Aller au contenu principal

Concours : Des jeunes de Haute-Loire participent au Trophée National des Lycées agricoles

Élèves au Lycée agricole de Bonnefont et Yssingeaux, des jeunes préparent un concours national dans le cadre du SIA.

Des jeunes en formation aux Lycées agricoles de Brioude-Bonnefont et Yssingeaux sont engagés pour participer au Trophée National des Lycées Agricoles (T.N.L.A.). Ce concours national se déroulera à Paris (Paris Expo – Porte de Versailles) dans le cadre du Salon International de l’Agriculture, du mercredi 1er au dimanche 5 mars 2017.Ce Trophée National des Lycées Agricoles vise à valoriser le travail réalisé dans les établissements d’enseignement agricole pour la formation des élèves et l’enseignement pluridisciplinaire (enseignement technique, d’expression française, socioculturel, Technologies de l’Informatique et du Multimédia (T.I.M.), langues étrangères…). Il permet aussi de renforcer le partenariat entre enseignements et professionnels.Mais c’est également un challenge destiné à valoriser l’élevage bovin laitier ou allaitant dans les exploitations pédagogiques des établissements d’enseignement agricole publics ou privés et à donner une image moderne du métier d’éleveur bovin…


4 épreuves

Le Trophée National des Lycées Agricoles se déroule en quatre épreuves.L’épreuve n°1 qui porte sur la communication demande un travail des jeunes bien en avant du concours à Paris, dans le cadre de leur établissement. Ils doivent créer une affiche, ouvrir et faire vivre un blog, réaliser une video et préparer la décoration d’une stalle qui sera installée au Salon. L’affiche doit traduire le thème du salon 2017 «L’agriculture : une passion, des ambitions !» et s’adresser au grand public. Quant au blog, outil de communication moderne et très prisé des jeunes, il devra mettre en avant l’établissement, les formations dispensées, l’équipe engagée pour ce Trophée et la préparation et l’organisation des jeunes pour aller à Paris participer à ce concours. Avec les mêmes objectifs que sur le blog, les participants doivent aussi réaliser un clip de 2 à 3 minutes. Enfin les jeunes sont invités à décorer et personnaliser la stalle qui accueillera l’animal qu’il devront présenter.

 


Une vache à présenter

Et c’est justement cette vache qui sera l’alliée du groupe dans les épreuves n°2 et 3. Épreuve de manipulation en sécurité et dans le respect du bien-être animal, et une présentation de l’animal sur le ring. Les jeunes devront faire preuve d’originalité tout en restant dans le cadre du réglement ; ils présenteront leur établissement, leur groupe, la vache. Notons qu’une partie de cette présentation se fera dans une langue étrangère. Enfin la dernière épreuve concerne l’implication des élèves sur le salon, qui seront jugés sur leur ponctualité, le respect du réglement, leur tenue vestimentaire, leur comportement envers les autres concurrents et le public… Le Trophée National des Lycées Agricoles est organisé par le Concours Général Agricole avec le soutien de la Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche MAAF et en partenariat avec le Groupe France Agricole.C’est une belle occasion pour des jeunes de mettre en avant le métier d’éleveur, leur établissement scolaire et les formations agricoles.

Suzanne Marion

Lien du blog : tnla-2017-bonnefont.blogspot.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Stocker de l'eau pour s'adapter au changement climatique
Le président de la Chambre d'agriculture de Haute-Loire, Yannick Fialip, détaille les objectifs du protocole départemental signé…
"L'objectif affiché par le syndicalisme majoritaire est de relancer l'attractivité du bail rural auprès  des propriétaires".
Statut du fermage : une réforme sur la table
Décryptage Après de nombreuses années de négociation -et parfois d'enlisement- les discussions entre les sections des fermiers (…
La famille Russier, à droite, aux côtés de Isabelle Valentin Députée et Denise Souvignet présidente de l'ADAF.
Réglementation trop restrictive pour l'accueil d'enfants à la ferme 
La présidente de l'ADAF a invité la députée altiligérienne Isabelle Valentin sur l'exploitation de Lise Russier au Mazet-St-Voy,…
Bâtiment d'élevage avec silo d'aliments.
La situation commence à se tendre dans les exploitations
 Depuis septembre 2020, les agriculteurs assistent à une véritable envolée de leurs charges. Le point sur la situation avec…
Thierry Cubizolles Président de la FDSEA et Anne Rogues, directrice.
Quelle FDSEA pour demain ?
FDSEA Le 27 octobre, le conseil d'administration de la FDSEA de Haute-Loire a fait un point sur les dossiers agricoles d'…
Jean-Julien Deygas, président de Haute-Loire Conseil Elevage
"Les AG, des moments très importants pour nos associations" 
Élevage Jeudi 4 novembre au Bouchet-St-Nicolas, se tiendront les assemblées générales de Haute-Loire Conseil Élevage et Haute-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne