Aller au contenu principal

Climat
Climat : c'est quoi une saison normale ?

En 2021, les services météorologiques du monde entier " vont lancer une opération de recalcul de ces normales ", indique Météo France. Ces nouvelles normales " correspondant à la période 1991-2020 " seront donc utilisées dès 2022.

Evolution des températures normales en France

Les normales de saison sont les références climatiques utilisées par les organismes météorologiques, calculées sur 30 ans et mises à jour toutes les décennies. " Ces normales répondent aux règles définies par l’Or­ganisation mondiale de la météorologie (OMM), en vigueur depuis la fin du XIXe siècle ", précise Météo France. Les normales actuellement utili­sées (1981-2010) " sont représentatives du climat moyen sur une période autour des années 1990 ". Depuis plusieurs années, le réchauffement cli­matique s’est accéléré et les références ne sont donc plus d’actualité.

Il est grand temps de mettre à jour les normales

Cette année, les services météorologiques du monde entier mènent une opération de mise à jour des normales de référence sur la période 1991-2020. Début 2022, il y aura " une publication de nouvelles données de référence sur le climat, avec une évolution sensible attendue notamment pour les différents indicateurs liés aux tempéra­tures ". Les nouvelles références climatiques seront " représentatives d’un climat centré sur les années autour de 2005 ". Il y aura donc encore " un léger biais par rapport à la période actuelle ". Le réchauffement climatique s’est accéléré ces dernières décennies. À son rythme, les nor­males, utilisées en climatologie comme outils statistiques pour calibrer les épisodes, changent aussi. Bien plus chauds qu’il y a trente ans, ces indicateurs subissent les effets du changement climatique.

2020, l’année la plus chaude

La nouvelle période de référence 1991-2020 en­globe ainsi des épisodes et des valeurs records hors normes climatiques précédentes. Ainsi, 2020 en France a été l’année la plus chaude jamais mesurée en France, marquée par des épisodes méditerranéens historiques. En 2019, les vagues de chaleurs exceptionnelles ont provoqué des températures inédites de 46 °C dans le Sud de la France. En comparant le climat des années 1970 (normales 1961-1990) à ce­lui d’aujourd’hui, en termes de température, Paris a le climat de Bordeaux des an­nées 1970, Strasbourg celui de Lyon et Annecy se rap­proche du climat de Valence. Le changement climatique est à l’œuvre : il est observé et mesuré sur l’ensemble de la planète et provoque des événements extrêmes plus fréquents et plus intenses. En France, le changement climatique a des effets concrets, sur les pluies intenses, les vagues de chaleur, l’enneigement, le gel de printemps ou encore les sécheresses.

Évolution des extrêmes et impact sur le cycle de l’eau

En France, cela se traduit principalement par la hausse des températures moyennes, mais aussi par une hausse des précipitations annuelles dans la moitié Nord et une baisse dans la moitié Sud. Au printemps et en automne les cumuls sont en hausse sur la majeure partie du territoire mé­tropolitain. Depuis le milieu du XXe siècle, on ob­serve aussi des évolutions de la fréquence et de l’intensité des événements extrêmes : le nombre de journées chaudes (températures maximales supérieures à 25 °C) augmente, tandis que le nombre de jours de gel diminue. Les vagues de chaleur sont devenues plus fréquentes et plus intenses. On observe également une intensifica­tion des pluies extrêmes dans les régions médi­terranéennes françaises. En revanche, aucune tendance marquée ne se dégage sur l’évolution des tempêtes. Ces évolutions climatiques ont également des impacts sur le cycle de l’eau. En particulier, la durée de la période d’enneigement en moyenne montagne diminue et l’évaporation des sols s’accentue, induisant des sécheresses plus fréquentes et plus intenses.

Ne pas confondre météo et climat

Il y a souvent confusion entre la météorologie et la climatologie qui sont deux domaines différents. Ces deux disciplines utilisent les mêmes para­mètres comme la température, les précipitations ou encore le vent.
En revanche, elles utilisent des échelles différentes.
• L’échelle de temps : la météo étudie le temps à court terme contrairement à la climatologie qui utilise une échelle de temps beaucoup plus grande (en décennies, siècles ou millénaires).
• L’échelle d’espace : la météo se focalise sur des zones très précises alors que le climat s’applique au globe dans son ensemble.

Source : www.meteofrance.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

jean-François Portalier et les associés du Gaec de la Fontaine du Loup à Séneujols.
Passage de témoin entre deux voisins à la ferme et au syndicat agricole
Jean-François Portalier a laissé son exploitation et sa place de délégué cantonal FDSEA à sa voisine Véronique Roux qui s'est…
Prim Holstein au pré
Pourquoi la production laitière en montagne a dévissé ?
Le nombre de producteurs de lait en montagne a baissé en dix ans de 17 à 33 % selon les territoires. Le Cniel appelle à un…
Thomas Julliard agent de remplacement au SR43
"Le Service de Remplacement, c'est une très bonne école"
Thomas Julliard est agent de remplacement au SR43 depuis septembre 2020, et heureux de l'être. Il nous fait part de son…
Des vidéos pour mettre en valeur nos filières agricoles
Dans le cadre de la Semaine de l'Agriculture, les JA de Haute-Loire diffusent des vidéos sur Facebook.
Vache charolaise
La charolaise, une race aux multiples profils
La charolaise est la troisième race allaitante de Haute-Loire mais elle est aussi souvent utilisée en croisement sur d'autres…
Jacques Chazalet, Président du Sommet
Sommet de l'Elevage, une édition 2021 maintenue avec pass sanitaire
A quatre mois de l’ouverture, les organisateurs du Sommet de l’élevage (du 5 au 8 octobre) affichent optimisme et prudence en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne