Aller au contenu principal

Christophe Boissières, nouveau président de la FDCUMA 43

La Fédération Départementale des Cuma de Haute-Loire change de président mais continue sur la même voie.

Christophe Boissières nouveau président au côté de Dominique Bertrand son prédécesseur.

Du nouveau à la FDCUMA. Dominique Bertrand laisse sa place à la présidence de la fédération départementale à Christophe Boissières, depuis 2 ans secrétaire général. Dominique Bertrand reste au bureau et sera plus précisément en charge des relations avec la région.
Exploitant en Gaec à 4 associés, bientôt 3 en raison d’un futur départ en retraite, au Gaec de la Fenasse à Montagnac sur la commune de Vernassal, Christophe Boissières élève un troupeau de vaches laitières avec 970 000 litres de lait en droits à produire, pour une SAU de 170 ha. De l’herbe, du maïs ensilage, des céréales et des lentilles sont produits sur l’exploitation.
Les associés travaillent en Cuma pour un grand nombre de matériels. Ils sont adhérents de la Cuma de St Paulien qui est scindée en 2 groupes pour un total de 45 adhérents. Christophe Boissières est président de cette Cuma depuis 6 ou 7 ans.
Alors qu’il vient juste de prendre son poste, le nouveau président veut travailler dans la continuité de la ligne définie lors de la dernière assemblée générale. «L’enjeu de demain sera de mettre de la main d’oeuvre dans les cuma, sous forme de partage de salariat» lance-t-il. «Sur les exploitations, on manque de temps. Il faut donc que les Cuma intègrent cette demande des adhérents». Pour cela il faudra par exemple former des chauffeurs. Voilà un des axes de développement sur lequel la FDCUMA va travailler.
Sur le plan régional, Christophe Boissières sait aussi qu’il y a du travail. «Nous devrons nous entendre entre FDCUMA. Avant nous étions 4, aujourd’hui nous sommes 12, et nous devons travailler ensemble. À nous d’arriver à harmoniser nos structures pour ensuite aller chercher un appui au sein de la région».
Sur le plan départemental, le mouvement Cuma continue à se développer avec des coopératives qui s’agrandissent. Et même si cette année pour la première fois le Chiffre d’affaires des Cuma a stagné, il y a encore des projets d’investissements sur le département. La FDCUMA est aussi là pour accompagner les Cuma locales et c’est pourquoi, l’équipe administrative composée de 3 techniciens-animateurs (soit environ 2 ETP) et 1 secrétaire comptable à mi-temps, vient de se doter d’un poste administratif supplémentaire pour 6 mois. «Nous souhaitons arriver à pérenniser ce poste sur de l’animation pour suivre les AG de Cuma ou organiser des démonstrations de matériels…».
Le mouvement Cuma va de l’avant et le nouveau président de la Fédération départementale  s’inscrit dans cette mouvance pour accompagner au mieux les Cuma et leurs adhérents.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Bâtiment d'élevage avec silo d'aliments.
La situation commence à se tendre dans les exploitations
 Depuis septembre 2020, les agriculteurs assistent à une véritable envolée de leurs charges. Le point sur la situation avec…
Stocker de l'eau pour s'adapter au changement climatique
Le président de la Chambre d'agriculture de Haute-Loire, Yannick Fialip, détaille les objectifs du protocole départemental signé…
La famille Russier, à droite, aux côtés de Isabelle Valentin Députée et Denise Souvignet présidente de l'ADAF.
Réglementation trop restrictive pour l'accueil d'enfants à la ferme 
La présidente de l'ADAF a invité la députée altiligérienne Isabelle Valentin sur l'exploitation de Lise Russier au Mazet-St-Voy,…
Les Assises du Lait se tiennent les 1er et 2 décembre en Vendée.
Un prix du lait toujours trop bas, mais des éleveurs qui réfléchissent à l'avenir
Lait La section laitière de la FDSEA et le groupe lait JA de Haute-Loire se sont réunis le 19 novembre dernier pour préparer les…
Des outils pour apprendre à communiquer positivement
Ce lundi, 11 jeunes futur(e)s agricultrices ou agriculteurs, ont débuté la formation "J'agis demain" à l'initiative de JA43, pour…
Troupeau d'aubracs au pâturage
Tout savoir sur la contractualisation en bovins viande le 10 décembre
Tous les producteurs du département sont invités à participer à une réunion d'information sur la mise en œuvre de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne