Aller au contenu principal

Céréales : Une campagne qui porte les traces d’une météorologie sèche et caniculaire

La campagne 2015 des céréales de montagne a été marquée par la sécheresse et de fortes chaleurs qui ont induit une récolte précoce et des rendements inférieurs.

«Les conditions météorologiques de la campagne 2015 ont démarré à l’automne 2014 avec des températures douces, supérieures à la normale, à l’exception du mois de février plus froid. Les conséquentes précipitations automnales ont occasionné des difficultés de semis dans l’Est du département et  sur les parcelles en précédant maïs sur l’ensemble du département» explique Emmanuel Gsell, conseiller grandes cultures à la Chambre d’agriculture.Le printemps et l’été ont quant à eux été marqués par un sévère déficit hydrique assorti de quelques orages par endroit. Cette sécheresse s’est accompagnée de fortes chaleurs avec des températures supérieures à la normale (+2°C). «A la sortie de l’hiver, les céréales présentaient un bon potentiel (bon talage). Au final on s’est retrouvé avec de moins bons résultats que prévu en raison d’une météorologie difficile. On constate une perte de rendement en grains de 15 à 20% par rapport à la normale sur l’ensemble du département et en particulier sur les sols superficiels à faible réserve en eau» explique Emmanuel Gsell.


Qualité plutôt bonne

En ce qui concerne la qualité des céréales, elle est plutôt bonne. En blé, le poids spécifique est au delà de 80 kg/hl et le taux de protéines est assez bon (11%).Ces fortes chaleurs estivales ont toutefois avancé la récolte des céréales de 10 à 15 jours.Sur le plan sanitaire, la campagne a été plutôt saine hormis une attaque de rouille jaune sur blé et triticale. «L’attaque a démarré très tôt, au mois de mars, mais elle a été moins intense que l’an dernier. Il faut en revanche faire preuve de vigilance pour les années à venir car la rouille jaune touche des variétés résistantes jusqu’alors !» souligne le conseiller.Cette année, les essais de céréales de montagne (essais variétaux, essais stratégie fongique), conduits par la Chambre d’agriculture en partenariat avec l’association céréales montagne, étaient installés au Malzieu en Lozère, à St Privat d’Allier et à St Paulien.


Véronique Gruber


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Yannick et Frédéric Salgues sont inquiets pour la santé de leur troupeau.
Des vaches perturbées et des éleveurs inquiets… à Mazeyrat d'Allier, l'antenne 4G est visée
À Mazeyrat d'Allier, les associés du Gaec du Coupet sont démunis face à leur troupeau en détresse, victime, selon eux, des…
Vache abondance
SODIAAL et déclassage du lait biologique : à quand la fin de la mascarade ?
JA Aura réagit face à l'annonce de la coopérative laitière Sodiaal sur le prix du lait bio. Tribune….
Les organisateurs de l'événement avec Julien Michel et ses animaux qui participeront à la journée allaitante  à St Paulien.
Journée allaitante, rendez-vous le dimanche 19 septembre à Saint-Paulien
Dimanche 19 septembre, les plus beaux animaux allaitants du département ont rendez-vous à la halle du Chomeil de St Paulien. Une…
Fabrice Bouquet et Anne Rogues, passage de relais à la direction de la FDSEA
Anne Rogues est la nouvelle directrice de la FDSEA
Le directeur Fabrice Bouquet a quitté son poste, le 1er septembre 2021, après 4 années passées à la direction du syndicat…
Paysages du brivadois, Paysas Bas
La profession demande un délai d'un an pour les nouvelles zones vulnérables
FDSEA, JA et Chambre d'Agriculture de Haute-Loire dénoncent une trop rapide mise en application des programmes d'actions pour les…
Troupeau charolais s'abreuve au pré
Aide à l’abreuvement : c’est le moment d’investir !
Le Conseil régional prolonge son aide à l’abreuvement des bovins allaitants au pâturage. Dépôt de dossier jusqu’au 6 octobre
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne