Aller au contenu principal

Retraites
Calcul de la retraite sur les 25 meilleures années, ce qui va changer pour les futurs retraités

Début décembre 2022, l’Assemblée nationale a adopté la proposition de Loi visant à calculer la retraite des non-salariés agricoles sur leurs 25 meilleures années de carrière.

Grâce aux 25 meilleures années, les anciens exploitants pourront  compter sur plus de 100€ supplémentaires par mois.

Le 1er décembre 2022, la proposition de loi portée par Julien Dive (LR-Aisne) visant à calculer la retraite des non-salariés agricoles sur leurs 25 meilleures années de carrière, a été adoptée à l’unanimité à l’Assemblée nationale. Cette décision historique était attendue depuis de nombreuses années par la FNSEA qui se bat depuis 20 ans pour une équité de traitement des agriculteurs en matière de calcul des retraites.
Pour bien se rendre compte de l’intérêt de cette loi, la SNAE (Section nationale des Anciens Exploitants) a réalisé un calcul permettant de comparer le montant de la retraite de base que percevrait un chef d’exploitation aujourd’hui en activité, qui sera en retraite en 2026.
En effet, si cette loi est adoptée par le Sénat, elle ne sera mise en place qu’à partir du 1er janvier 2026. Cette simulation permet de comprendre ce que pourrait être la retraite de base calculée sur les 25 meilleures années (version 2026), par rapport à la version actuelle (2023) à partir de l’exemple d’un agriculteur appelé « Régis ».

Plus de 100 € supplémentaires par mois
Avec un calcul sur les seules 25 meilleures années de carrière, on peut retirer les 17 plus mauvaises années puis diviser par 25 et multiplier par 42 pour proratiser le résultat en utilisant le nombre de points acquis.
Avec le système actuel le total de points acquis par Régis est de
1 820 points sur 42 ans, soit 43,33 points par année en moyenne.
Avec la version 2026, les 17 plus mauvaises années ont été retirées dont 9 années à 30 points et 8 années à 35 points soit 550 points. Le total de points acquis par Régis, si on ne tient compte que des 25 meilleures années est de 1 270 points, on obtient alors un prorata de 2 133,60 points (1 270 points / 25 = 50,8 points x 42), soit 313 points de plus que sur une carrière complète.
Par conséquent, pour une carrière complète, Régis aurait perçu :
1 820 x 0,3525* = 641,55 €/mois.
Alors qu’il percevra, avec les 25 meilleures années : 751,88 €/mois (2 133 x 0,3525*).
Soit un écart de 110,33 € de plus par mois avec les 25 meilleures années, ce qui est significatif.
Merci aux réseaux des FRSEA, FDSEA, SRAE, SDAE qui se sont mobilisés sans relâche pendant toutes ces années pour faire avancer ce projet de loi dont tous les chefs d’exploitations agricoles bénéficieront, et qui continuent à rester mobilisés sur la réforme des retraites pour défendre celles des agriculteurs et agricultrices.

* : valeur du point au moment de calcul décembre 2022

 

 

Points acquis chaque année par Régis

1980 : 30 points
1981 : 35 points
1982 : 40 points
1983 : 30 points
1984 : 35 points
1985 : 50 points
1986 : 60 points
1987 : 30 points
1988 : 40 points
1989 : 60 points
1990 : 30 points
1991 : 30 points
1992 : 35 points
1993 : 40 points
1994 : 40 points
1995 : 50 points
1996 : 60 points
1997 : 30 points
1998 : 40 points
1999 : 50 points
2000 : 60 points
2001 : 30 points
2002 : 40 points
2003 : 50 points
2004 : 60 points
2005 : 60 points
2006 : 40 points
2007 : 50 points
2008 : 50 points
2009 : 60 points
2010 : 35 points
2011 : 30 points
2012 : 40 points
2013 : 60 points
2014 : 35 points
2015 : 60 points
2016 :  60 points
2017 : 30 points
2018 : 35 points
2019 : 35 points
2020 : 35 points
2021 : 50 points

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Fabienne Demars devant son compteur Linky.
Contrat d'électricité : grosse frayeur au Gaec des Bouines !
En novembre, les associés du Gaec des Bouines ont appris avec stupéfaction que leur tarif allait augmenter de 300% alors qu'ils…
La présidente Virginie Garnier se félicite de la "bonne santé de la coopérative".
Avec Xpresso, la coopérative XR Repro développe un nouveau service pour ses adhérents
La coopérative de reproduction et génétique XR Repro, tient ses assemblées générales de sections. La première avait lieu le 18…
Du Sarrasin comme diversification des exploitations.
De nouvelles cultures pour diversifier le revenu des exploitations agricoles
Les productions végétales offrent des possibilités de diversification intéressantes aux agriculteurs de notre département et en…
Un dépistage départemental (exploitations laitières et allaitantes) est actuellement en cours (en parallèle des prophylaxies annuelles obligatoires). 90 000€ seront consacrés par le GDS43 à ce dépistage.
Dans le Brivadois, un éleveur laitier a été lourdement touché par la besnoitiose bovine
La besnoitiose bovine, maladie parasitaire spécifique des bovins, émergente en France et en Europe, commence à faire des victimes…
Grâce aux 25 meilleures années, les anciens exploitants pourront  compter sur plus de 100€ supplémentaires par mois.
Calcul de la retraite sur les 25 meilleures années, ce qui va changer pour les futurs retraités
Début décembre 2022, l’Assemblée nationale a adopté la proposition de Loi visant à calculer la retraite des non-salariés…
Les associés du Gaec de la Fontaine du Loup élèvent 550 brebis BMC sur 130 ha de SAU et ont un atelier  de volaille Ardévol de 400 m2.
"L'activité agricole est diversifiée et très riche humainement et physiquement"
A 42 ans, Véronique Roux a déjà vécu plusieurs vies professionnelles. Après une belle carrière dans le salariat, c’est désormais…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne