Aller au contenu principal

Sécheresse
Ça se joue maintenant !

Herbe ou céréales, les cultures souffrent du manque d'eau en ce début d'année. Faisons un point sur la situation actuelle avec Mathias Déroulède de la Chambre d'agriculture.

« Aucune région n'est épargnée. Chaque jour qui passe, on voit des sols se craqueler», a déclaré à l'AFP, Christiane Lambert.

Malgré des orages annoncées, la pluie tarde à venir, et déjà sur l'ensemble du département les sols et les cultures souffrent de sécheresse.
Mathias Déroulède, technicien spécialisé en cultures à la Chambre d'Agriculture et ses collègues, ont fait un rapide bilan de la situation. "Pour les secteurs en dessous de 700 m, la situation est préoccupante" résument-ils. Mais, tout va se jouer dans les tout prochains jours. "Si nous n'avons pas de précipitations abondantes dans les 15 jours, la situation va nettement se tendre…" note Mathias.
Suivant les secteurs, les précipitations sur ce début d'année 2022 atteignent entre 50 et 68 % des précipitations normales enregistrées ces dernières années (voir tableau). Sans surprise, les secteurs de Fontannes, Saugues et Landos sont les plus secs. Loudes a été un peu plus arrosé tout comme les zones plus en altitude. Notons aussi que l'hiver 2021/2022 n'a pas été très chaud, ni très arrosé. Une situation gênante pour les réserves des nappes phréatiques et pour les rivières. Soulignons aussi que les réserves collinaires n'ont pas pu se recharger en intégralité.
Mathias Déroulède nous fait un rapide débrief en terme de quantités et qualités des récoltes à venir. Alors qu'on est en plein ensilage, les quantités semblent plutôt correctes sur les secteurs au dessus de 700 m avec à la clé une bonne qualité. «Les rendements des 1ères coupes ray-grass vont de 2 TMS/ha dans les zones basses et séchantes et jusqu’à 4 TMS/ha pour les secteurs en altitude mieux arrosés». À cette bonne nouvelle, on peut ajouter que les éleveurs peuvent aussi s'appuyer sur des stocks de fourrage de l'an dernier. Par contre, le technicien s'interroge sur les 2èmes coupes et la pousse des prairies tardives s'il ne pleut pas.
Concernant les céréales, le technicien a constaté des signes de sécheresse avec des feuilles qui flétrissent. "On entre en phase critique, c'est la période de remplissage des grains. Pour les orges d'hiver, c'est la floraison et on a de la paille. Pour les triticales, on est à mi-épiaison ; si le peuplement des épis est à peu près assuré, quid du remplissage des grains. Quant aux blés, ils sont en retard, et le manque d'eau pourrait nuire au peuplement des épis et au remplissage des grains". Mathias note quand même une bonne nouvelle : "Côté maladies, ce n'est pas le sujet du moment à quelques exceptions près".
Les spécialistes de la Chambre d'agriculture ne veulent pas alarmer les éleveurs, mais ils restent vigilants quant à l'évolution de la situation dans les jours à venir.
 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Agriculteurs, candidats et élus locaux ont participé en nombre à ce temps d'échange au Gaec de la Petite Croix
Le grand oral de trois candidates
Le 27 mai, la FDSEA et les JA de Haute-Loire ont rencontré les candidats de la 1ère circonscription sur le Gaec de la Petite…
Les anciens exploitants ont participé en nombre à l'assemblée générale de la section.
Les anciens exploitants toujours mobilisés !
Le 7 juin, les membres de la Section Départementale des Anciens Exploitants de la FDSEA de Haute-Loire (SDAE 43) se sont réunis à…
Yannick Salgues avec Nathan et les représentants de la FDSEA et des JA tout près de l'antenne relais que l'on aperçoit à gauche.
L'avertissement de la FDSEA et des JA
Alors que la justice a ordonné la suspension provisoire de l'antenne relais, 17 jours après elle était encore en fonctionnement.…
Le Fin Gras du Mézenc a attiré les foules de visiteurs ce dimanche à St Front.
Affluence autour du Fin Gras du Mézenc à Saint-Front
La fin de la saison de commercialisation de l'AOP Fin Gras du Mézenc a été célébrée en beauté le dimanche 5 juin à Saint-Front.…
Les 7 candidats qui ont répondu à l’invitation de la FDSEA et des JA le 3 juin à Saugues.
Problématiques agricoles : les candidats de la 2ème circonscription à l'épreuve
Le 3 juin c'était au tour des candidats de la 2ème circonscription de présenter leurs programmes et ambitions pour l'agriculture…
Le 26 janvier dernier, à l'appel de la FRSEA Auvergne Rhône-Alpes, la mobilisation s'est organisée à  Clermont-Ferrand en soutien aux producteurs de Coopal dont les contrats de productions sont bafoués  par leur opérateur SLVA, filiale de Terra Lacta.
SLVA joue la montre, 300 producteurs de lait menacés
De nouveaux rebondissements dans l'affaire qui oppose la coopérative laitière des Monts d’Auvergne à Coopal.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne