Aller au contenu principal

Prévention
Bien préparer son chantier de récolte pour limiter les risques d'accidents

Les chantiers agricoles sont source d'accidents plus ou moins gravissimes. Quelques conseils de prévention de la MSA Auvergne à suivre pour limiter les risques.

Déchargement de foin en grange par une autochargeuse

"En 40 ans, le nombre d’accidents du travail par million d’heures travaillées dans le domaine agricole a diminué de plus de 30 % en France. Toutefois, près de la moitié des accidents ont lieu dans la première année d’embauche et
39 % des accidentés ont moins de 30 ans" souligne la MSA Auvergne qui entend poursuivre et intensifier sa démarche de prévention.

Happement par des systèmes en mouvement

Selon Sébastien Paquet, responsable prévention des risques professionnels à la MSA Auvergne, "chaque année, on déplore au moins un accident grave avec les machines de récolte. Et ces dernières années, ces accidents se produisent souvent en Haute-Loire ; ce qui répond sans doute à la loi des séries". Parmi ces accidents, beaucoup sont dus au happement par des systèmes en mouvement de type ensileuse, presse, moissonneuse batteuse (dans une moindre mesure). La plupart de ces accidents sont le résultat d'une imprudence commise par les utilisateurs. Bien souvent, c'est la fatigue qui est à l'origine de ces imprudences (voir encadré)... "Les chantiers agricoles sont des travaux éprouvants. Des aléas climatiques peuvent survenir, ce qui conduit les utilisateurs à se dépêcher et parfois à intervenir sur une machine en fonctionnement...". Les principaux accidents par happement aboutissent généralement à l'amputation d'un doigt ou d'un membre ou bien même du corps tout entier. "Si les tracteurs récents équipés de capteurs de pression sur le siège stoppent le fonctionnement du moteur, ce n'est pas le cas de la majorité du parc de tracteurs" indique Sébastien Paquet qui rappelle les règles de base en la matière : "Je descends de la machine, je coupe le moteur ou la prise de force. Si je n'ai pas de système de freinage sur la pièce en mouvement, attention à l'inertie !".

Anticiper son chantier

Pour limiter au maximum les risques d'accidents, la règle c'est l'anticipation : " avant tout veillezà bien organiser son chantier : vérifiez au préalable l'état du terrain (présence de rats taupiers, parcelles versées) en vue d'éviter les aléas possibles pendant le chantier. Délivrez les consignes aux utilisateurs et surtout laissez les notices d'utilisation à disposition dans les machines. Il faut aussi prendre le temps d'expliquer comment fonctionne la machine en identifiant les éventuels problèmes de fonctionnement".

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

François Terrier jeune agent de remplacement avant de s'installer en Gaec au Mas de Tence
Agent de Remplacement avant de s'installer
Dans le cadre de son stage d'installation, François Terrier a choisi d'être agent de remplacement au Service de Remplacement de…
Pink Lady du Gaec de Berthouzis à Lapte remporte les titres de Championne Espoir et Meilleure Mamelle Espoir au Sommet 2021.
Des éleveurs altiligériens fiers des performances de leurs laitières au Sommet
Peu nombreuses, les 6 prim'holstein de Haute-Loire n'ont pas démérité à l'image de Pink Lady du Gaec de Berthouzis Championne…
Nathalie Grégoire est vice-présidente du syndicat départemental aubrac. Elle vient de suivre une formation pour être juge de concours.
L’Aubrac, tête d’affiche du Sommet de l’élevage
Aubrac La race Aubrac retrouve avec impatience et grand plaisir le Sommet de l’Élevage et les grands espaces du Zénith d'Auvergne…
Entreprise Sabarot
Sabarot dresse un bilan catastrophique pour les lentilles de France
Sabarot fait le point avec ses agriculteurs partenaires, sur les récoltes de lentilles françaises. Les inquiétudes du début d’été…
Sommet de l'Elevage 2021 : responsables professionnels avec le Ministre Denormandie
Au Sommet de l’élevage, le ministre assure le service après-vente de la loi Egalim 2
Présent mardi au Sommet de l’élevage, Julien Denormandie a participé à une séance de questions-réponses aux côtés de Grégory…
Isabelle Merlin et Ludovic Alvergnas avec leur saucisse sèche primée d'une médaille d'argent.
Une médaille d’argent pour le Gaec Lou’Vergnas
À Laussonne, dans le village du Montet, Ludovic Alvergnas et Isabelle Merlin élèvent des bovins viande et des porcs, et assurent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne