Aller au contenu principal

Evénement
Beau succès pour La Ferme s’invite en ville

Les Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire se sont mobilisés durant tout le week-end pour proposer une belle édition de cette manifestation très attendue.

La truie et ses porcelets attirent toujours autant les foules !

Vaches, cochons, chevaux, chèvres, moutons, canards ou encore chiens de troupeaux ont fait le plaisir des visiteurs pendant deux jours. La Ferme s’invite en ville est donc une occasion unique pour les urbains de rencontrer les agriculteurs et de découvrir leur savoir-faire, leur passion ou plus simplement leur métier.


Quand le monde urbain rencontre le monde agricole
Pour Laurine Rousset, présidente des JA 43, « pendant trois jours, le public a été au rendez-vous. Déjà vendredi, ce sont plus de 800 scolaires âgés de 3 à 10 ans qui ont visité le site et participé à de nombreux ateliers pour découvrir davantage le monde agricole. Pour eux, il y avait des jeux, des quizz, un loto des odeurs, de la fabrication de beurre, le jeu « qui mange quoi ? » et chaque écolier est parti avec un souvenir et un goûter. Les enfants avaient les yeux qui pétillaient, étaient curieux et impatients de tout voir. Pour la suite, nous avons remarqué que les visiteurs étaient très attentifs au programme des animations. Enfin dimanche, notre évènement a permis aussi de réunir le monde agricole. C’est un lieu d’échanges où tout le monde est content de se retrouver ».

« Une image positive de notre quotidien et de notre métier »
L’organisation de cette manifestation qui nécessite beaucoup de logistique et plusieurs mois de préparation est le résultat de la mobilisation d'une équipe de Jeunes Agriculteurs dynamiques et motivés, soutenus par la municipalité du Puy-en-Velay, qui a aussi mis tout en œuvre pour les aider.
Comme l’exprime Sylvain Beraud, jeune agriculteur du canton de Cayres : « il est important de donner une image positive de notre métier, de le faire connaître et de lutter aussi contre l’agribashing par exemple. Pour « La Ferme s’invite en ville », nous venons à la rencontre des urbains et c’est une démarche symbolique ».
Julien Gibert, jeune agriculteur du canton de Vorey souligne lui aussi « que le métier d’agriculteur est une passion de tous les jours. Nous avons à cœur de faire perdurer un métier transmis par les générations précédentes. On aime notre terroir, notre savoir-faire et c’est important de le montrer ».

Approcher les animaux de très près, une chance pour tous
Côté visiteurs, on remarquait le même engouement.
En effet, des animaux au stand de simulation de traite au marché des producteurs en passant par les jeux pour enfants, la calèche et la fanfare, toutes les générations étaient satisfaites.  Pour la famille Fleuret, venue de Toulouse et en vacances au Puy pour quelques jours, « cette exposition a permis aux enfants de toucher pour la première fois les animaux de la ferme et surtout de découvrir les spécificités de chacun puisque les commentaires au micro étaient très précis et intéressants ».
 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Nicolas et Lise Russier avec Florent Gagne, conseiller énergies renouvelables à la Chambre d'agriculture (à gauche sur la photo).
Pas de bâtiment sans panneaux photovoltaïques !
Au Gaec Salers et Bol d'Air, l'énergie photovoltaïque tient une place très importante. Deux centrales (100 kWc et 190 kWc) sont…
Ici en compagnie de Maurice Imbert, Jérôme Ambert élève 300 brebis sur 70 ha et commercialise ses agneaux  au marché de Saugues.
2 brebis et 1 agneau dévorés : le loup a laissé des traces à St Jean de Nay
Le loup a encore frappé, cette fois-ci sur la commune de St Jean de Nay, en plein cœur du département. L'éleveur, totalement…
Les différents ateliers ont capté l'attention des visiteurs venus nombreux.
La prairie et l'autonomie fourragère au centre de la journée Innov'Action
À Lapte au Gaec Les Aulanais, une centaine d'agriculteurs et de nombreux étudiants ont participé à une journée technique autour…
Sécheresse et application de la loi Ega : le ministre attendu de pied ferme au Sommet
Alors que la décapitalisation du cheptel s’accélère dans des proportions inquiétantes, les éleveurs du berceau des races à viande…
La table ronde était animée par l'agence Excepto, société qui édite votre journal la Haute-Loire Paysanne.
Congrès FNO : "La contractualisation donne des perspectives d'avenir à notre métier"
Cinq intervenants ont débattu sur l'application, en filière ovine, de la contractualisation rendue obligatoire par la loi Egalim…
Louis Merle avec son taureau Montrésor qui défilera bientôt à Cournon.
L'élevage Merle en pleins préparatifs du National Charolais à Cournon
A St Maurice de Lignon, les associés du Gaec Élevage Merle se préparent à participer au concours national Charolais organisé dans…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne