Aller au contenu principal

Campagnols
Autorisation dérogatoire pour l’application à la charrue du RATRON GW

Une autorisation dérogatoire préfectorale a été obtenue pour l’application à la charrue du RATRON GW entre le 1er et le 30 avril 2021 pour lutter contre le campagnols en prairies.

L’efficacité d’une charrue sous-soleuse a été constatée sur le terrain, dans le Cantal, pour lutter contre les ravages des rats taupiers.

Depuis plus de 2 ans, les prairies du Mézenc subissent de fortes dégradations occasionnées par des populations de campagnols terrestres, fragilisant la sécurité fourragère des exploitations mais aussi les filières. C’est pourquoi, dans les secteurs atteints, des mesures de lutte collective ont été rendues obligatoires par un arrêté préfectoral (1). Celles-ci combinent des actions préventives (travail sur les sols, fauchage, facilitation de l’installation de prédateurs…) et des actions de lutte directe (piégeage, lutte chimique) sur les populations de campagnols.

De nouvelles méthodes de lutte chimique
Depuis l’interdiction de la bromadiolone en 2020, la seule molécule désormais autorisée en lutte chimique est le phosphure de zinc, commercialisé sous les noms de RATRON GW et RATRON GL.
Si le RATRON GW a démontré son efficacité sur le campagnol terrestre, il a toutefois l’inconvénient de n’être autorisé qu’en application manuelle à la canne, peu adapté pour le système extensif d’Auvergne.
Des essais d’application mécanique sont en cours, dans le but d’étendre les conditions légales d’emploi du produit à cette modalité de mise en œuvre et réduire ainsi le temps de main d’œuvre nécessaire à son utilisation.
Dans cette attente et compte-tenu de la situation actuelle, le Ministère chargé de l’Agriculture, suite à la demande du Service interdépartemental pour l’animation du Massif central (SIDAM), a délivré une autorisation provisoire pour une application du RATRON GW avec une charrue-taupe à soc creux, dite " dérogation 120 jours ".
Cette dérogation est accordée du 1er au 30 avril 2021. Elle pourra être suivie d’une deuxième période dérogatoire en fonction des besoins.


Une lutte très encadrée
Le préfet de Haute-Loire a réuni le 31 mars à Saint-Front, le comité départemental de lutte contre les campagnols terrestres, afin de faire le point sur la situation actuelle des populations de ce nuisible et présenter les conditions à respecter pour l’application du RATRON GW à la charrue. L’objectif est de préserver le potentiel fourrager des prairies encore peu atteintes à ce stade. En effet, dans ses conditions d’emploi, la spécialité est efficace sur des surfaces où les populations de campagnols ne sont pas trop développées.
Afin de limiter les risques pour la faune sauvage, l’emploi du RATRON GW à la charrue-taupe doit se faire dans le strict respect des conditions prévues dans la " dérogation 120 jours ", à savoir : déclarations préalable et post-traitement ; territoires circonscrits ; intervention à basse densité de campagnols ; respect des doses ; enregistrements des pratiques.
Pour plus de précisions, voir sur le site Internet de la DRAAF : https://draaf.auvergne-rhone-alpes.
agriculture.gouv.fr/Campagnol
L’attention des utilisateurs est appelée sur le fait que toute pratique non conforme aurait pour conséquence de compromettre la possibilité d’une modification réglementaire des conditions d’emploi du RATRON GW en faveur d’une application à la charrue.
Il conviendra par ailleurs d’être vigilant à ce que les grains ne se retrouvent jamais en surface, en particulier lors de la levée de la charrue en bout de raie. Si besoin, ces grains devront être enterrés dans le but d’éviter qu’ils soient consommés par des oiseaux granivores ou d’autres animaux.
La FREDON Auvergne-Rhône-Alpes assurera un suivi des chantiers, en s’appuyant le cas échéant sur la FDGDON.

Des contrôles
Le service régional de l’alimentation de la DRAAF réalisera des contrôles du respect des conditions prévues à la dérogation. Les manquements éventuels seront sanctionnés.
Pour rappel, l’application de biocide de type " mort aux rats " n’est autorisée que dans les bâtiments et à leurs abords. Elle est totalement interdite dans les prairies, et passible de sanctions pénales.

(1)Arrêté préfectoral relatif au contrôle des populations de campagnols nuisibles aux cultures en région Auvergne-Rhône-Alpes : https://draaf.auvergne-rhone-alpes.agriculture.gouv.fr/Arrete-prefectoral-relatif-au

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Entouré des responsables professionnels d'Ardèche et de Haute-Loire, le président de Région prend  toute la dimension de la problématique campagnols.
Sensibilisé à la détresse des éleveurs du Mézenc, Laurent Wauquiez aide à la lutte collective
Face à la situation sanitaire catastrophique sur le secteur du Mézenc, FDSEA, JA et Chambre d'Agriculture de Haute-Loire et…
les agriculteurs de Haute-Loire en partance pour clermont Ferrand le 25 mars 2021.
Le convoi de Haute-Loire : la jeunesse mobilisée
Le 25 mars au petit matin, les agriculteurs de Haute-Loire ont pris la direction de Clermont-Ferrand et de Lyon pour défendre…
Mobilisation des agriculteurs le 25 mars 2021 à Clermont-Ferrand
Une armée d’agriculteurs soudée à Clermont-Ferrand et à Lyon
500 tracteurs et près de 5 000 agriculteurs rassemblés place de Jaude à Clermont-Ferrand, jeudi dernier. Défi relevé pour le…
Thierry Cubizolles président de la FDSEA43 à la manif du 25 mars 2021
"À l'heure actuelle, tout le monde est perdant…"
Thierry Cubizolles, président de la FDSEA se dit satisfait de la mobilisation du 25 mars et des conclusions du rapport Papin.  
L’efficacité d’une charrue sous-soleuse a été constatée sur le terrain, dans le Cantal, pour lutter contre les ravages des rats taupiers.
Autorisation dérogatoire pour l’application à la charrue du RATRON GW
Une autorisation dérogatoire préfectorale a été obtenue pour l’application à la charrue du RATRON GW entre le 1er et le 30 avril…
Poules pondeuses au Gaec du Signon à Chaudeyrolles
Poules pondeuses et vaches laitières, deux productions complémentaires pour la famille Devidal
Le Gaec du Signon à Chaudeyrolles en Haute-Loire a choisi les poules pondeuses pour diversifier son exploitation initialement…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne