Aller au contenu principal

Attaque de rouille brune sur la Lentille

30 à 40 % des surfaces de la zone d'appellation Lentilles Vertes du Puy sont touchées par une importante attaque de rouille brune. Le seul moyen de lutte contre cette maladie qui occasionne beaucoup de dégâts irréversibles sur la culture, est l'intervention chimique. le technicien spécialisé conseille à chaque producteur de surveiller ses champs et de traiter.

Si la rouille affecte habituellement les plants de Lentille Verte du Puy après le 14 juillet, cette année, la maladie a démarré beaucoup plus tôt. L’attaque a débuté dès le début du mois de juin sur les parcelles en dessous de 1000 m. Le 6 juillet, de nouvelles attaques sévères de la maladie étaient observées à St Geneys, St Jean de Nay, St Jean Lachalm, Cayres, Siaugues, Gézac, Le Bouchet St Nicolas, Barges, Alempdes… Le 7 juillet, la rouille brune avait gagné l’ensemble de la zone de l’appellation en s’installant de façon rapide dans les secteurs situés à plus de 1000 m.

Humidité et chaleur

La rouille est une maladie cryptogamique (affection causée par des champignons microscopiques) qui se développe à la faveur de la chaleur conjuguée à de l’humidité. «Cette année, nous avons une Lentille très développée dotée d’une importante végétation ; les plantes ont donc conservé une certaine humidité. Les orages du  mois de juin, avec précipitations fréquentes, ont contribué à entretenir cette humidité très favorable au développement de la rouille» a expliqué Bernard Daudet, conseiller production végétale à la Chambre d’Agriculture en charge du suivi de la Lentille Verte du Puy.
Les attaques de rouille occasionnent beaucoup de dommages sur la Lentille Verte du Puy ; «cette maladie provoque une baisse de la photosynthèse de la plante suivie d’un déssèchement de la plante. Le rendement de la Lentille est affecté car le remplissage de la gousse ne se fait pas» indique Bernard Daudet.

Une spécialité fongique efficace

Le seul moyen de lutte est l’intervention chimique. Compte tenu de la détection de la rouille brune dès les premiers jours de juin, le CILVERPUY, l’ODG et la Chambre d’Agriculture de la Haute-Loire ont rapidement adressé une demande de dérogation avec caractères d’urgence, au service de la Direction Générale de l’Alimentation pour utiliser Ortiva ; cette spécialité fongicide est efficace sur rouille brune. Après plusieurs relances de ces services du Ministère de l’Agriculture pour instruire le dossier dans les plus brefs délais, la réponse positive de cette dérogation est parvenue en date du 25 juin dernier. 
«Avant l’obtention de cette dérogation signée, il nous était strictement interdit de préconiser cette spécialité commerciale fongique pour protéger la culture. Notons que Ortiva est la seule spécialité commerciale autorisée. Il fait preuve d’une très bonne efficacité, dès lors que la parcelle n’est pas déjà trop fortement endommagée par l’attaque» souligne Bernard Daudet.
Si le traitement raisonné (en fonction du  niveau d’infestation des parcelles) était de règle dans un premier temps, à présent, les producteurs sont invités à appliquer un traitement systématique préventif sur les parcelles non traitées localisées à plus de 1000 m.

Observez vos parcelles

Le 6 juillet, entre 500 et 1000 ha de Lentilles avaient déjà été traités ; à cette même date, Bernard Daudet évaluait à plus de 1000 ha les surfaces qui restaient encore à traiter. Pour limiter les dégâts de la rouille, n’oubliez pas de visiter et d’observer régulièrement vos parcelles.

Les signes de la maladie

La rouille induit l’apparition de pustules qui se développent sur le feuillage (pustules de couleur rouge-marron) et sur la base de la tige (tâches foncées noires).
Lorsque l’attaque de rouille est sèvère, la plante se déssèche.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Bâtiment d'élevage avec silo d'aliments.
La situation commence à se tendre dans les exploitations
 Depuis septembre 2020, les agriculteurs assistent à une véritable envolée de leurs charges. Le point sur la situation avec…
Stocker de l'eau pour s'adapter au changement climatique
Le président de la Chambre d'agriculture de Haute-Loire, Yannick Fialip, détaille les objectifs du protocole départemental signé…
La famille Russier, à droite, aux côtés de Isabelle Valentin Députée et Denise Souvignet présidente de l'ADAF.
Réglementation trop restrictive pour l'accueil d'enfants à la ferme 
La présidente de l'ADAF a invité la députée altiligérienne Isabelle Valentin sur l'exploitation de Lise Russier au Mazet-St-Voy,…
Les Assises du Lait se tiennent les 1er et 2 décembre en Vendée.
Un prix du lait toujours trop bas, mais des éleveurs qui réfléchissent à l'avenir
Lait La section laitière de la FDSEA et le groupe lait JA de Haute-Loire se sont réunis le 19 novembre dernier pour préparer les…
Des outils pour apprendre à communiquer positivement
Ce lundi, 11 jeunes futur(e)s agricultrices ou agriculteurs, ont débuté la formation "J'agis demain" à l'initiative de JA43, pour…
Troupeau d'aubracs au pâturage
Tout savoir sur la contractualisation en bovins viande le 10 décembre
Tous les producteurs du département sont invités à participer à une réunion d'information sur la mise en œuvre de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne