Aller au contenu principal

Aide aux éleveurs de porcs : soutien aux éleveurs de porcs spécialisés

Une enveloppe nationale de 5 millions d’€ vise à alléger les charges des éleveurs les plus endettés. Réaction de Etienne de Veyrac Président de la section porcine de la FDSEA43 : «5 M€… c’est bien mais insuffisant»

Etienne de Veyrac est Président de la Section 
porcine de la FDSEA43.

Face à la grave crise que les producteurs de porcs traversent, le Ministre de l'agriculture a débloqué des fonds pour alléger les charges financières des éleveurs spécialisés. Qu'en pensez-vous ?
E.dV : Depuis l’embargo Russe en janvier 2014, la crise pour les éleveurs de porcs s’est accentuée, il a fallu attendre plus d’un an pour que les pouvoirs publics réagissent ! Ils ont d’abord mis en place une aide au stockage, courant février 2015 qui a pris fin depuis. Vient maintenant une aide directe aux producteurs les plus en difficulté, 5M€ sont débloqués : c’est bien mais insuffisant quand on sait qu’il manque entre 15 et 25 centimes au kg !

Selon vous, et au regard des critères d'éligibilité pour accéder à ce soutien, les éleveurs de porcs de Haute-Loire pourront-ils bénéficier de ce soutien ?
E.dV : L’enveloppe du FAC a été répartie entre les régions, 86 000 € ont été attribués à l’Auvergne. Mais les conditions d’éligibilité sont strictes et je crains malheureusement que bon nombre d’éleveurs de Haute-Loire ne puissent prétendre à cette aide, la production porcine étant souvent chez nous couplée à d’autres productions.

Que conseillez-vous aux éleveurs ?
E.dV : Les éleveurs ont jusqu’au 31 juillet pour effectuer la demande de prise en charge d’intérêts. Il faut qu’ils se renseignent rapidement auprès de la DDT pour voir si leur exploitation est éligible. Nous avons par ailleurs obtenu, via la MSA, un petit soutien pour les récents investisseurs, et les JA, qui représentent la force vive de notre production. Les producteurs concernés ont reçu, ou vont prochainement recevoir, un courrier de la MSA pour leur indiquer les démarches à faire pour obtenir cette aide. De plus, nous avons demandé un rendez-vous au Président de la MSA Auvergne pour étudier les possibilités d’étalement de paiement des prochaines cotisations, sans pénalités, car la situation économique des éleveurs s’aggrave de mois en mois.

La conjoncture économique semble-t-elle s'améliorer, avec les beaux jours qui arrivent notamment ?
E.dV : Avec l’arrivée des beaux jours, la consommation devrait normalement augmenter, et donc faire remonter un peu les cours. Mais il ne faudrait pas que la remise sur le marché des porcs qui ont été stockés ces derniers mois dans le cadre de l’aide au stockage privé, et qui s’est arrêtée début mai, atténue cette embellie tant attendue !


Propos recueillis par mail, par Florence AUGERE

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Jean-Luc Chauvel aux côtés d’Hugues Pichard, qui vient de lui succéder à la présidence de Races de France.
La génétique au service de l’économie des territoires
Avant de passer la main, Jean-Luc Chauvel, président de l’organisme de sélection races ovines des Massif (Rom Sélection), est…
Paysage rural près de St Paulien avecparcelles labourées.
La future PAC s’écrit à deux plumes, européenne et nationale
Les membres des Bureaux FDSEA et JA de Haute-Loire étaient réunis la semaine dernière pour une présentation des grandes lignes de…
«L’agriculture, un métier qui fait vivre des hommes et des femmes…»
La présidente des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire, Laurine Rousset, analyse à chaud les propos du Ministre de l’Agriculture…
Julien Denormandie Ministre de l'Agriculture
« J’appelle les agriculteurs à prendre part massivement au recensement agricole »
Une nouvelle campagne de recensement agricole va démarrer le 1er octobre. Interrogé par Agra Presse et un pool de journalistes de…
Les producteurs de fromage aux artisous se lancent sur la route vers l'AOP.
Le fromage aux artisous en route pour l'AOP
Les producteurs de fromages aux artisous avancent dans leur démarche pour l'obtention de l'AOP. Ils ont désormais toutes les…
Chatain Philippe, secrétaire général de la FDSEA de Haute-Loire
Agriculture et agriculteur, des notions à éclaircir…
Philippe Chatain, secrétaire général de la FDSEA de Hte-Loire, regrette que le ministre de l’Agriculture n’ait pas de positions…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne