Aller au contenu principal

AGRICULTURE BIOLOGIQUE : Reprise des demandes de conversion à l’agriculture biologique

L’association Haute-Loire Biologique était en assemblée générale le 24 février à Polignac. Plus de 40% des producteurs bio du département en sont membres.

Près de 100 personnes ont assisté à cette assemblée générale.

«La Haute-Loire est le premier département bio d'Auvergne ; gageons que nous allons continuer à montrer le bon exemple et être le témoin d'une agriculture innovante et pleine de projets, à l'écoute de consommateurs de plus en plus exigeants sur la qualité de leur alimentation et l'avenir de leur planète» a indiqué Jean-Louis Cottier,  président de Haute-Loire Biologique, lors de l'assemblée générale de sa structure le 24 février dernier à Polignac.

6% de la SAU de la Haute-Loire
En 2013, la Haute-Loire comptait 288 exploitations engagées dans l'agriculture biologique  dont 130 adhèrent à Haute-Loire Biologique. La Haute-Loire reste le département où l'agriculture bio est la plus représentée avec 6% de la SAU du département contre 3,4% en Auvergne et 3,9% en France. L'agriculture biologique fait par ailleurs l'objet d'un programme de développement  spécifique «Programme Ambition bio 2017» lancé par le ministère de l'agriculture qui prévoit notamment le doublement de la part des surfaces bio entre fin 2012 et fin 2017.
Après une phase de stagnation dans les années 2012-2013, on assiste, depuis 2014, à une reprise des demandes de conversion à l'agriculture biologique. Ainsi on comptabilise 20 nouvelles fermes en agriculture biologique (voir encadré) en 2014 pour le département et déjà 10 projets d'installation ou de conversion en bio depuis le début de l'année..
Les responsables de l'association ont dressé le bilan des activités 2014 et des projets dans chacune de ses missions. En ce qui concerne son rôle de sensibilisation à l'agriculture biologique, Haute-Loire Biologique organise 4 grandes manifestations annuelles : la foire bio de Langeac, la fête de la bio de Beaulieu, la fête du lait bio et le festival AlimenTERRE sur la commune du Puy.

Formation et expérimentation
Dans le cadre de sa mission d'accompagnement des producteurs en agriculture biologique, des formations sont régulièrement proposées aux adhérents ainsi que plusieurs expérimentations. En 2014, un essai en lentilles biologiques a été conduit en partenariat avec l'ODG Lentille Verte du Puy et la Chambre d'agriculture ; il se poursuivra en 2015. Des variétés anciennes de céréales ont été mises à l'essai sur une plate-forme en partenariat avec la Ch. d'agriculture, Celnat et l'association céréales montagne, ainsi que chez plusieurs agriculteurs.
Haute-Loire Biologique encourage et accompagne les installations et les conversions à l'agriculture biologique ; en 2014, dans le cadre du contrat territorial du Haut-Lignon, elle est intervenue  en organisant plusieurs journées dédiées à l'information sur l'agriculture bio et à la conversion (en viande bio et en lait bio).  Ce travail se poursuivra cette année autour de nouvelles journées dédiées, cette fois-ci, à la viande ovine, à la restauration collective et à la technique.
Dans les prochains mois, Haute-Loire Biologique interviendra sur sur le bassin versant de la Borne avec les mêmes objectifs d'action : sensibiliser à l'agriculture bio et améliorer la qualité de l'eau des territoires concernés.
Haute-Loire Biologique travaille aussi sur la structuration des filières et le développement des débouchés. Elle oeuvre notamment pour encourager l'introduction de produits bio locaux dans la restauration collective, et particulièrement dans les cantines scolaires.. En 2014, elle s'est plus particulièrement intéressée aux cantines bio ; après un état des lieux sur le sujet et l'organisation d'une formation pour les producteurs en 2014, l'association envisage la poursuite de ce travail en 2015 en orientant sa réflexion sur l'approvisionnement et l'accompagnement des établissements, en particulier dans les cantines des collèges en partenariat avec le REN (réseau écologie nature).
Intégrée à un réseau bio national (via le Grab Auvergne  et la FNAB), Haute-Loire biologique travaille régulièrement sur des projets régionaux tels que les fermes de démonstration ouvertes à tous les agriculteurs, en vue de développer les conversions ; c'est dans ce même objectif que s'inscrit la quinzaine de la bio organisée en mars en Haute-Loire et en Auvergne.
La structuration de l'offre de formation, l'analyse des dispositifs d'aides font partie des projets régionaux sur lesquels l'association s'investira encore en 2015. Ajoutons un tout dernier dossier qui concerne «l'introduction de produits bio en restauration d'entreprise en Auvergne» ; un nouveau débouché pour les producteurs qui ne manque pas d'atouts.


Véronique Gruber

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

François Terrier jeune agent de remplacement avant de s'installer en Gaec au Mas de Tence
Agent de Remplacement avant de s'installer
Dans le cadre de son stage d'installation, François Terrier a choisi d'être agent de remplacement au Service de Remplacement de…
Pink Lady du Gaec de Berthouzis à Lapte remporte les titres de Championne Espoir et Meilleure Mamelle Espoir au Sommet 2021.
Des éleveurs altiligériens fiers des performances de leurs laitières au Sommet
Peu nombreuses, les 6 prim'holstein de Haute-Loire n'ont pas démérité à l'image de Pink Lady du Gaec de Berthouzis Championne…
Nathalie Grégoire est vice-présidente du syndicat départemental aubrac. Elle vient de suivre une formation pour être juge de concours.
L’Aubrac, tête d’affiche du Sommet de l’élevage
Aubrac La race Aubrac retrouve avec impatience et grand plaisir le Sommet de l’Élevage et les grands espaces du Zénith d'Auvergne…
Entreprise Sabarot
Sabarot dresse un bilan catastrophique pour les lentilles de France
Sabarot fait le point avec ses agriculteurs partenaires, sur les récoltes de lentilles françaises. Les inquiétudes du début d’été…
Sommet de l'Elevage 2021 : responsables professionnels avec le Ministre Denormandie
Au Sommet de l’élevage, le ministre assure le service après-vente de la loi Egalim 2
Présent mardi au Sommet de l’élevage, Julien Denormandie a participé à une séance de questions-réponses aux côtés de Grégory…
Isabelle Merlin et Ludovic Alvergnas avec leur saucisse sèche primée d'une médaille d'argent.
Une médaille d’argent pour le Gaec Lou’Vergnas
À Laussonne, dans le village du Montet, Ludovic Alvergnas et Isabelle Merlin élèvent des bovins viande et des porcs, et assurent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne