Aller au contenu principal

ACTION LOUP DU 20 OCTOBRE 2014

Les agriculteurs n'ont pas agressé les forces de l'ordre !

Brebis parquées devant la préfecture de Haute-Loire

Ce lundi 20 octobre, 200 agriculteurs se sont rassemblés devant la Préfecture, pour dénoncer la première attaque de loups avérée en Haute-Loire sur un troupeau de brebis, et demander l'abattage de ce prédateur.

Cette manifestation s'est déroulée dans le calme et dans la dignité. Les manifestants avaient amené une trentaine de brebis, qu'ils voulaient parquer symboliquement dans la cour de la préfecture, pour faire passer le message que, désormais, c'est le seul endroit où elles seront en sécurité.

Ce n'est qu'après un refus obstiné de la part des autorités d'ouvrir le portail central que les manifestants ont légérement forcé l'un des portails latéraux, dont la serrure a cédé rapidement, et ont pu finalement faire entrer les brebis dans la cour.

Ce rassemblement ne peut pas se résumer à ce léger incident. Et nous tenons notamment à préciser que cette opération s'est déroulée sans aucune agressivité, et certainement pas envers les forces de l'ordre, contrairement à ce que pourraient laisser penser certains articles parus dans les médias. En particulier, aucun agriculteur n'est entré en contact avec les policiers présents, et nous n'avons constaté aucune blessure sur ces mêmes policiers qui sont pourtant restés tout le temps (une quinzaine de minutes) que les manifestants ont investi, calmement, cette cour.

Dans un contexte déjà difficile, le délenchement d'une polémique visant à opposer les agriculteurs aux forces de l'ordre, n'est pas souhaitable, et nous ne la souhaitons pas !

FDSEA - JA 43

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Fabienne Demars devant son compteur Linky.
Contrat d'électricité : grosse frayeur au Gaec des Bouines !
En novembre, les associés du Gaec des Bouines ont appris avec stupéfaction que leur tarif allait augmenter de 300% alors qu'ils…
La présidente Virginie Garnier se félicite de la "bonne santé de la coopérative".
Avec Xpresso, la coopérative XR Repro développe un nouveau service pour ses adhérents
La coopérative de reproduction et génétique XR Repro, tient ses assemblées générales de sections. La première avait lieu le 18…
Du Sarrasin comme diversification des exploitations.
De nouvelles cultures pour diversifier le revenu des exploitations agricoles
Les productions végétales offrent des possibilités de diversification intéressantes aux agriculteurs de notre département et en…
Un dépistage départemental (exploitations laitières et allaitantes) est actuellement en cours (en parallèle des prophylaxies annuelles obligatoires). 90 000€ seront consacrés par le GDS43 à ce dépistage.
Dans le Brivadois, un éleveur laitier a été lourdement touché par la besnoitiose bovine
La besnoitiose bovine, maladie parasitaire spécifique des bovins, émergente en France et en Europe, commence à faire des victimes…
Grâce aux 25 meilleures années, les anciens exploitants pourront  compter sur plus de 100€ supplémentaires par mois.
Calcul de la retraite sur les 25 meilleures années, ce qui va changer pour les futurs retraités
Début décembre 2022, l’Assemblée nationale a adopté la proposition de Loi visant à calculer la retraite des non-salariés…
Les associés du Gaec de la Fontaine du Loup élèvent 550 brebis BMC sur 130 ha de SAU et ont un atelier  de volaille Ardévol de 400 m2.
"L'activité agricole est diversifiée et très riche humainement et physiquement"
A 42 ans, Véronique Roux a déjà vécu plusieurs vies professionnelles. Après une belle carrière dans le salariat, c’est désormais…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne