Aller au contenu principal

5èmes journées laitières les 22 et 23 avril à Saint-Paulien

EVÉNEMENT La 5ème édition des journées laitières se déroulera les 22 et 23 avril à la halle du Chomeil à Saint-Paulien. 200 vaches sont attendues lors de cette vitrine de l’élevage laitier du département.

Les journées laitières constituent une belle vitrine de l’élevage laitier du département. 3 races seront en concours lors de cet événement.

Samedi 22 et dimanche 23 avril, les plus belles vaches laitieres du depar- tement seront rassemblees dans la halle du Chomeil a St Paulien a l’occasion des 5eme journees laitieres.

Les organisateurs de cette manifestation, qui a lieu tous les deux ans en alternance avec les journees allaitantes, la Chambre d’agriculture, les syndicats des races Montbeliarde, Prim’Holstein, Abondance, Haute-loire Conseil Elevage, XR Repro et le GDS Haute-Loire, attendent environ 200 vaches laitieres appartenant a 60 eleveurs venus des quatre coins de la Haute- Loire.

Vitrine de l’elevage

Les journees laitieres sont avant tout une vitrine de l’elevage laitier de la Haute-Loire. Durant ces deux jours, on peut admirer des animaux de qualite et de haute valeur genetique issus des troupeaux de notre territoire” souligne Daniel Teissier, directeur de l’EDE, Chef de service Developpement et animation des filieres a la Chambre d’agricuture. C’est aussi une maniere de montrer a la societe et en particulier aux detracteurs de l’elevage que les eleveurs prennent soin de leurs animaux.

Ces journees professionnelles sont aussi des temps d’echanges et de convivialite pour les eleveurs ; l’occasion pour eux de discuter de leur metier, de comparer leurs elevages entre deux defiles sur le grand ring anime par Laurent Faverjon de Lapte. Comme chaque annee, des concours seront organisees dans chacune des trois races : Montbeliarde (120 vaches), Prim’Holstein (60 vaches) et Abondance (20 vaches). Un juge par race aura la mission de departager les vaches laitieres et d’elire au final les grandes championnes. Un concours de jeunes meneurs permettra a des etudiants ou jeunes agriculteurs de moins de 22 ans de montrer leurs talents en matiere de presentation et de conduite d’une vache de leur choix.

Une vente aux encheres

La vente aux encheres de genisses nees en Haute-Loire a haut potentiel genetique et genotypees, l’un des grands temps forts des journees laitieres toujours tres apprecie des eleveurs, sera reconduite dimanche a 15h30. 3 genisses Montbeliardes, 2 genisses Prim’Holstein et, en nouveaute cette annee, un lot d’embryons Prim’Holstein seront en vente.

Cette vente, animee par Guillaume Crepet, technicien Auriva, sera l’occasion pour les eleveurs d’acquerir des animaux de haute valeur genetique. Elle montre aussi que l’elevage de Haute- Loire n’a pas a rougir de ses performances genetiques, bien au contraire !

Du point de vue sanitaire, les criteres pour participer aux journees laitieres ont evolue. S’ajoute aux exigences traditionnelles (IBR, BVD, maladies de peau...), celles de la Besnoitiose. “Tous les bovins presents aux journees laitieres doivent presenter un resultat negatif a un test serologique sur prelevement de sang” a indique Daniel Teissier. Une nouvelle preconisation qui s’explique par la detection de cette maladie parasitaire dans certains de nos elevages.

Durant les deux jours, la manifestation accueillera des exposants de materiels agricoles et des fabricants d’aliments.

Ne ratez pas ce rendez-vous.

 

Au programme

Samedi de 9h30 a 17h30

- Concours des races Abondance, Montbeliarde et Prim’Holstein
- Concours de jeunes meneurs

Dimanche
10h a 12h : Concours des sections Espoir
11h30 : Visite des officiels 13h30 : Designation des grandes championnes 15h30 : Vente aux encheres de genisses a haut potentiel genetique




Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Marlène Begon responsable de la contrée des saveurs, un drive fermier à Brioude
La Contrée des Saveurs, un drive local pour rendre les produits locaux accessibles à tous
 A Saint Just Près Brioude, Marlène Begon propose un drive local pour rendre les produits locaux accessibles à tous. Rencontre.  
Lucas Bayard avec Michel Brustel, le frère de Brigitte, installé à St George d'Aurac..
Une installation-transmission précipitée à Mourgeat, sur la ferme des Brustel
Lucas Bayard s'est installé plus tôt que prévu sur une ferme de son village dont l'exploitante est subitement tombée malade en…
Pour l'occasion, Béatrice Rousset avait préparé de délicieuses pâtisseries à base de lait et de beurre Mont Lait.
Fermes ouvertes Mont Lait les 18 juillet et 8 août
7 exploitations agricoles adhérentes à la démarche Mont Lait se préparent à ouvrir leurs portes les 18 juillet et 8 août. Une…
Une agricultrice et un agriculteur avec une vache limousine
Le Point Accueil Installation Transmission, un guide sur le chemin de l'installation
Un service commun Installation-Transmission, à la Chambre d'agriculture, propose un accompagnement des porteurs de projets comme…
Philippe et Andrée Massardier devant leur gîte en compagnie d'Aurélie Sarda de la Chambre d'agriculture.
Philippe et Andrée agriculteurs et hôtes à Riotord
À Riotord, Philippe Massardier agriculteur et son épouse Andrée se sont lancés dans l'hébergement en ouvrant un gîte à la ferme…
Vaches laitières au pâturage
Le Conseil supérieur d’orientation précise le PSN
Réuni la veille du 14 juillet, le Conseil supérieur d’orientation et de coordination de l'économie agricole et alimentaire (CSO)…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne