Aller au contenu principal

Élevage
55% des exploitations laitières adhèrent à Haute-Loire Conseil Élevage

Haute-Loire Conseil Élevage a tenu son assemblée générale au Bouchet-St-Nicolas, jeudi 4 novembre, avec un zoom sur l'étude "Pâturez, vous êtes filmés".

Jean-Julien Deygas président de Haute-Loire Conseil élevage au côté de Guillaume Julien président  de Haute-Loire Holstein.

55 % des exploitations laitières de Haute-Loire, soit 788, adhèrent à Haute-Loire Conseil Élevage en 2020, ce qui représente plus de 49 000 vaches laitières (59% du troupeau laitier altiligérien), et 82 % de la collecte laitière du département avec 3,2 millions d'hl. Ces chiffres sont en baisse, en raison notamment de la diminution du nombre d'exploitations tout simplement. Néanmoins, le président Jean-Julien Deygas invite les éleveurs à adhérer, ne serait-ce que pour une bonne collecte de données qui permet ensuite de faire du conseil adapté parce qu'éclairé.

Le "Contrôle laitier" -comme les éleveurs continuent à l'appeler- est aussi au service des éleveurs caprins et ovins lait. Ainsi 14 élevages de chèvres adhèrent avec 2 300 chèvres. Et tout récemment, 2 ou 3 élevages d'ovins lait, qui s'installent, vont rejoindre la structure.

7 429 kg de lait/vache/an de moyenne

Le troupeau moyen adhérent au CL43 compte 58,5 UGB VL et produit 435 000 kg de lait soit 7 429 kg/vache/an, avec un TB de 40,8g/kg et un TP de 33,6g/kg. Tous ces résultats sont en augmentation.

Soulignons que 68 élevages produisent plus de 9 000 kg de lait/vache/an dont 13 sont à plus de 10 000 kg/VL/an.

À l'image de la carte de l'élevage laitier de Haute-Loire, les Montbéliardes représentent plus de 66 % des effectifs à Haute-Loire Conseil Élevage, les Holsteins 24 %, et les Abondances 2 %. 

"Continuer la personnalisation de l'accompagnement, faire parler le flacon de lait pour être encore meilleur, travailler en équipe entre l'éleveur et son conseiller, développer le e-conseil… sont autant d'axes de travail ou d'approfondissement pour Haute-Loire Conseil Élevage, qui "se veut être le partenaire des producteurs de lait. C'est un acteur présent régulièrement dans les élevages. Le recueil des performances des animaux (quantité de lait, composition du lait...) reste primordial dans le métier. Les données sont valorisées dans la chaîne génétique, mais notre valeur ajoutée essentielle réside dans les conseils que nous apportons aux éleveurs, de l'appui au pilotage de l'atelier Lait, à l'accompagnement de projet". Et le président de souligner "je reste très attaché à l'échelon départemental avec notre conseil d'administration et notre équipe de techniciens" pour un conseil de proximité. Rappelons que Haute-Loire Conseil Élevage, c'est 1 directeur, 13 conseillers en élevage lait, 1 conseiller machine à traire, 2 assistantes et 34 agents de pesées.

Patrice Mounier remplace Daniel Teissier

À ce propos, Daniel Teissier le directeur de Haute-Loire Conseil élevage a annoncé son départ en retraite d'ici la fin de l'année ; il sera remplacé par Patrice Mounier conseiller spécialisé à la Chambre départementale d'agriculture, bien connu dans la sphère de l'élevage laitier altiligérien. Les responsables professionnels ont remercié Daniel Teissier pour toutes ces années passées au service de l'élevage et des éleveurs. En toute simplicité, ce dernier a reconnu avoir "apprécié de travailler avec les syndicats de races qui ont toute leur place dans les OPA du département", et avec les éleveurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Stocker de l'eau pour s'adapter au changement climatique
Le président de la Chambre d'agriculture de Haute-Loire, Yannick Fialip, détaille les objectifs du protocole départemental signé…
Bâtiment d'élevage avec silo d'aliments.
La situation commence à se tendre dans les exploitations
 Depuis septembre 2020, les agriculteurs assistent à une véritable envolée de leurs charges. Le point sur la situation avec…
La famille Russier, à droite, aux côtés de Isabelle Valentin Députée et Denise Souvignet présidente de l'ADAF.
Réglementation trop restrictive pour l'accueil d'enfants à la ferme 
La présidente de l'ADAF a invité la députée altiligérienne Isabelle Valentin sur l'exploitation de Lise Russier au Mazet-St-Voy,…
Les Assises du Lait se tiennent les 1er et 2 décembre en Vendée.
Un prix du lait toujours trop bas, mais des éleveurs qui réfléchissent à l'avenir
Lait La section laitière de la FDSEA et le groupe lait JA de Haute-Loire se sont réunis le 19 novembre dernier pour préparer les…
Des outils pour apprendre à communiquer positivement
Ce lundi, 11 jeunes futur(e)s agricultrices ou agriculteurs, ont débuté la formation "J'agis demain" à l'initiative de JA43, pour…
Troupeau d'aubracs au pâturage
Tout savoir sur la contractualisation en bovins viande le 10 décembre
Tous les producteurs du département sont invités à participer à une réunion d'information sur la mise en œuvre de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne