Aller au contenu principal

Récolte de l'herbe
2021 : une bonne année pour les stocks fourragers

La météo de printemps et de début d'été a permis d'obtenir des stocks de fourrage corrects mais la qualité n'a malheureusement pas toujours été au rendez-vous sur tous les secteurs.

Récolte de l'herbe 2021

Les années passent et ne se ressemblent pas. Cette fois-ci, pas de canicule mais plutôt une météo capricieuse avec des pluies qui ont perturbé les plannings de récolte des exploitations agricoles. Patrice Mounier, adjoint au chef de service développement et animation des filières et animateur filière lait à la Chambre d'agriculture de Haute-Loire, retrace les grandes étapes de la pousse de l'herbe et de sa récolte en Haute-Loire. "Le printemps a démarré sous une météo plutôt sèche et fraîche, avec des gelées, qui a stoppé la pousse de l'herbe. Cette météo a par ailleurs retardé la mise à l'herbe des troupeaux ; les éleveurs ont lâché environ une quinzaine de jours plus tard que d'habitude (soit fin avril)" explique-t-il.
Dans le brivadois, les récoltes d'herbe pour l'ensilage se sont déroulées avant l'arrivée des pluies sur des ray grass italiens précoces, "mais les rendements étaient bas" note le conseiller.


Ensilage d'herbe : quantité et qualité au rendez-vous
L'arrivée des pluies fin avril-début mai a fortement stimulé la pousse de l'herbe. "La pousse très rapide a même compliqué la conduite du pâturage dans les exploitations en termes de refus et de qualité d'herbe. Et dès l'arrêt des pluies (fin mai - début juin), les ensilages ont pu débuter et se sont déroulés dans de bonnes conditions (par temps sec) et au bon stade de l'herbe. Au bilan, la récolte d'ensilage d'herbe, dont la quantité était au rendez-vous, devrait être de qualité correcte. Par contre, les agriculteurs qui ont raté la fenêtre de fin mai - début juin, ont récolté de grosses quantités d'herbe mais de moins bonne qualité étant donné que le stade optimal était passé".


Fenêtre de tir du 10 juin
En ce qui concerne les enrubannages, les chantiers qui se sont déroulés précocement (fin mai-début-juin) se sont bien déroulés. "Les agriculteurs qui sont intervenus autour du 10 juin ont fait de l'enrubannage et du foin de qualité. Les récoltes ont été plus compliquées pour les autres en raison d'une période de pluies qui s'est étalée du 17 juin au 14 juillet. Résultat : l'enrubannage et le foin ont été récoltés avec 1 mois de retard. Si la quantité est au rendez-vous, c'est un peu moins le cas de la qualité. Au bilan, cette année, les agriculteurs ont pu refaire leur stock de fourrage pour l'hiver et à ce stade de l'été (fin juillet), l'herbe sur pied continue de pousser  "une situation qui présente un avantage pour les éleveurs qui n'ont même pas besoin d'affourrager aux pâturages" souligne Patrice Mounier.
Toutefois, les éleveurs en système enrubannage ou foin qui ont récolté un fourrage de moindre qualité devront procéder à quelques ajustements de ration pour leurs animaux. "La seule solution pour eux sera de complémenter les rations en azote (en apportant des tourteaux) et en énergie en apportant des céréales" conseille-t-il en évoquant la tension sur le marché des tourteaux qui laisse présager des problèmes d'approvisionnement cet hiver.
 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Virginie Garnier, présidente de la coopérative XR Repro et agricultrice à Lissac.
"Nous nous apprêtons à dévoiler notre nouveau parcours jeune à l'occasion de nos assemblées de section"
Alors que les assemblées de section de la coopérative XR Repro démarrent dans quelques jours, nous donnons la parole à sa…
Laurine Rousset présidente des JA de Haute-Loire
Se renseigner sur la filière, le marché, la concurrence avant de s'installer
Dans le cadre de votre parcours à l'installation, les organismes professionnels agricoles compétents vous aident à faire les…
Le gisement d’argile verte, exploité par la société Argile du Velay est pérenne jusqu’en 2052.
L'argile verte du Velay : une richesse locale qui a toute sa place en agriculture
La société Argile du Velay exploite son propre gisement d'argiles aux propriétés uniques et aux nombreux atouts pour l'élevage et…
Philippe Chatain membre du Bureau de la FDSEA 43
Participez en nombre à l'assemblée générale de votre syndicat local

En janvier et février, les syndicats locaux réunissent leurs adhérents pour leur assemblée générale, un temps fort d'échanges…

Jonathan Paillet agent de remplacement SR43
Un bon agent est motivé, sait se débrouiller, s'adapter, prendre des initiatives…

Jonathan Paillet est agent de remplacement au Service de Haute-Loire depuis 2016 ; il acquiert ainsi de l'expérience en vue d…

Pauline et Claude Bonnet ont reçu un chèque de 5 000 euros pour réaliser leur projet .
5 000 euros pour faire des yaourts et autres crèmes desserts
L'Earl des Écureuils à Malrevers a participé et gagné le concours "Coup d'pouce" organisé sur le net par Starmaxx, et reçu son…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne