Aller au contenu principal

2019 : une grande année pour la Haute-Loire !

Le 5 mars, Montbéliarde Haute-Loire était en assemblée générale à Fix St Geneys. En 2019, les montbéliardes de Haute-Loire ont brillé.

Une tribune commune pour les deux assemblées générales.

»2019 a été une grande année  pour la Haute-Loire en terme de résultats sur les concours nationaux» a indiqué Patrice Boit lors de l’assemblée générale de Montbéliarde Haute-Loire qui se déroulait de façon commune avec Haute-Loire Conseil Élevage le 5 mars à Fix St Geneys.
En effet, notre département a remporté un titre de grande championne au Montbéliard Prestige, une Grande Miss et une Grande Mamelle à Cournon et une Championne jeune au concours national.
Une belle performance pour les élevages altilgériens qui méritait d’être à nouveau signalée.
En 2019, les montbéliardes de Haute-Loire ont participé à 9 concours ou présentations d’animaux entre début  février et mi-novembre : Umotest, SIA à Paris, Miss Montbéliarde, les journées laitières, le Montbéliard Prestige, le comice de Valprivas, les Terres de Jim, le Sommet de l’Élevage et le National Montbéliard.


La solidarité a payé...
Pour Jean-Claude Rolly, président de Montbéliarde Haute-Loire, 2019 était l’année de la «solidarité» et des «premières fois».
Première fois que Montbéliarde Haute-Loire a tenu conjointement son assemblée générale avec Haute-Loire Conseil Élevage, qu’une tombola est organisée le jour de la Miss Montbéliarde, que les journées laitières se déroulent sur une journée, qu’une vache de Haute-Loire est désignée Grande Championne à Montbéliard Prestige, qu’un séminaire  est organisé pour définir les actions à entreprendre. Premier tour de grande roue aux Terres de Jim, première participation d’une jeune éleveuse   au concours de Cournon et premier car  pour rejoindre le National Montbéliard à Besançon... Et pour toutes ces premières fois, «la solidarité a payé !» a souligné Jean Claude Rolly.
Jean-Claude Rolly souhaite que Montbéliarde Haute-Loire soit obligée d’organiser 2 jours de tournée pour choisir les vaches qui participeront au concours de Cournon. «C’est vous qui avez la clé, croyez en vos vaches»a t-il lancé à une salle comble d’éleveurs. Il y a quelques jours, 3 élevages de Haute-Loire ont participé au SIA à Paris (Gaec élevage Négron, Gaec Castanet, Gaec des Fourniaux) et ont obtenu de bons classements pour leurs candidates.


Des élevages à l’honneur
En fin d’assemblée générale, Montbéliarde Haute-Loire a mis à l’honneur 3 de ses élevages adhérents pour leurs performances techniques.
Avec 124.19 pts d’ISU, l’Earl des Prés Bossus à Lantriac est le meilleur élevage en ISU du département. Le Gaec des Rocs avec 122.77 pts d’ISU se classe deuxième de cette catégorie.
Avec 10 310 kg/vache, le Gaec des Églantines (Malrevers) remporte le titre de meilleur élevage en lait. «C’est la première année qu’un élevage montbéliard passe la barre des 10 000 kg de lait par vache. Cette année 24 élevages ont fait plus de 9 000 kg» a indiqué Patrice Boit.
Le Gaec de Rochebelle à St-Eble a également été mis en lumière pour sa vache Ushuaya (micmac) qui a produit plus de 100 000 kg de lait (109 765 exactement).

Annulation Miss Montbéliarde

En raison de l'épidémie de coronavirus qui touche à l'heure actuelle notre pays, tous les événements agricoles programmés pour les prochaines semaines sont annulés ; c'est aussi le cas pour la Miss Montbéliarde 2020 qui devait se tenir le 22 mars à ST Paulien.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Fabienne Demars devant son compteur Linky.
Contrat d'électricité : grosse frayeur au Gaec des Bouines !
En novembre, les associés du Gaec des Bouines ont appris avec stupéfaction que leur tarif allait augmenter de 300% alors qu'ils…
La présidente Virginie Garnier se félicite de la "bonne santé de la coopérative".
Avec Xpresso, la coopérative XR Repro développe un nouveau service pour ses adhérents
La coopérative de reproduction et génétique XR Repro, tient ses assemblées générales de sections. La première avait lieu le 18…
Du Sarrasin comme diversification des exploitations.
De nouvelles cultures pour diversifier le revenu des exploitations agricoles
Les productions végétales offrent des possibilités de diversification intéressantes aux agriculteurs de notre département et en…
Un dépistage départemental (exploitations laitières et allaitantes) est actuellement en cours (en parallèle des prophylaxies annuelles obligatoires). 90 000€ seront consacrés par le GDS43 à ce dépistage.
Dans le Brivadois, un éleveur laitier a été lourdement touché par la besnoitiose bovine
La besnoitiose bovine, maladie parasitaire spécifique des bovins, émergente en France et en Europe, commence à faire des victimes…
Les associés du Gaec de la Fontaine du Loup élèvent 550 brebis BMC sur 130 ha de SAU et ont un atelier  de volaille Ardévol de 400 m2.
"L'activité agricole est diversifiée et très riche humainement et physiquement"
A 42 ans, Véronique Roux a déjà vécu plusieurs vies professionnelles. Après une belle carrière dans le salariat, c’est désormais…
Grâce aux 25 meilleures années, les anciens exploitants pourront  compter sur plus de 100€ supplémentaires par mois.
Calcul de la retraite sur les 25 meilleures années, ce qui va changer pour les futurs retraités
Début décembre 2022, l’Assemblée nationale a adopté la proposition de Loi visant à calculer la retraite des non-salariés…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne