La Haute-Loire Paysanne 17 avril 2009 à 15h46 | Par Véronique GRUBER

Un parcours plus lisible et adapté à chacun

Depuis le 1er avril 2009, le nouveau dispositif d'accompagnement à l'installation est opérationnel en Haute-Loire. Jean Julien Deygas, présidnet des JA43, explique les choix de la profession concernant l'adaptation de ce nouveau parcours pour le département. Pour en savoir plus sur le dispositif départemental - qui fait quoi et comment - lisez la haute-Loire Paysanne de la semaine 16 en pages 6 et 7.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Julien Deygas, président des JA de Haute-Loire, présente le nouveau parcours à l’installation, 
un dossier sur lequel les JA 43 travaillent depuis deux ans.
Jean-Julien Deygas, président des JA de Haute-Loire, présente le nouveau parcours à l’installation, un dossier sur lequel les JA 43 travaillent depuis deux ans. - © HLP

Les Jeunes Agriculteurs se sont portés candidats pour devenir la structure porteuse du Point Info Installation dans le cadre du nouveau dispositif d’accompagnement à l’installation. Pouvez-vous nous rappeler la compétence et l’expérience de votre syndicat dans ce domaine ?
Jean-Julien Deygas : «En Haute-Loire, le Point Info Installation a été mis en place en octobre 1999 ; depuis cette date, les JA détiennent le Point Info. Il nous paraissait logique de continuer à animer cette structure, d’autant que n’importe quel jeune, quelle que soit sa tendance syndicale, était renseigné exactement de la même manière qu’un jeune adhérent aux JA. Les Jeunes Agriculteurs se sont toujours intéressés de près au dossier installation, c’est notre dossier phare !  A ce titre-là, le Point Info prend donc toute sa place dans nos services.
Aujourd’hui, nous disposons de surcroît, au sein de notre personnel, d’une personne compétente et apte à remplir cette mission avec Aurélie Nagral».

D’autres structures se sont-elles portées candidates ?
J-J Deygas : «Non, aucune autre structure ne s’est portée candidate, il faut dire que nous (Ndlr : les JA de Hte-Loire et en particulier Jean-Julien Deygas et Jérôme Veysseyre) avons rencontré l’ensemble des intervenants du parcours à l’installation (Chambre d’Agriculture, ADASEA, MSA, CER et les 3 centres de formation) en vue d’essayer de faciliter la mise en place du nouveau parcours».

Quels ont été les autres choix faits par les professionnels de Haute-Loire en ce qui concerne l’application du nouveau parcours en Haute-Loire ?
J-J Deygas : «Dans le 3 P (Plan de Professionnalisation Personnalisé qui correspond à la 2e étape du parcours), il a été décidé que le technicien «Compétence» émane de la Chambre d’Agriculture et le technicien «Projet» de l’ADASEA. La Chambre d’Agriculture porte le 3 P, mais elle le fait en symbiose avec l’ADASEA.
Le 3 P comporte un stage de 21 heures qui se déroulera sur 4 jours ; ce stage est porté par les centres de formation du département.
Un autre choix important est à signaler ; la CDOA plénière, qui a acté le nouveau dispositif, a souhaité ajouter une journée supplémentaire de stage (dans laquelle interviendra l’ADASEA) afin de sensibiliser les jeunes  à la conditionnalité et à la partie réglementaire du métier. Encore plus aujourd’hui qu’hier, il nous paraît fondamental d’insister sur les aspects administratifs, réglementaires et tout ce qui a trait à la conditionnalité ; des dossiers souvent très difficiles à maîtriser !
Les professionnels ont également fait le choix de conserver le numéro de téléphone du Point Info Installation.
En ce qui concerne l’autodiagnostic, un travail a été conduit au niveau régional en vue de constituer un auto-diagnostic commun.
Enfin, la décision a été prise de remettre le guide de l’installation en Haute-Loire à tous les jeunes qui transitent par le Point Info Installation».

Le CDI (Comité Départemental à l’Installation) est désormais présidé par le Préfet. Que pensez-vous de cette mesure ?
J-J Deygas : «Avant la mise en place du nouveau dispositif d’accompagnement à l’installation, le CDI était présidé par le président des JA. Aujourd’hui, c’est le Préfet qui s’en charge et je crois que c’est une bonne chose que ce soit lui qui préside une instance comme celle-ci.L’installation est un sujet important, cette nouvelle responsabilité (pour le Préfet) permettra peut-être d’impliquer encore davantage l’Etat et l’administration sur ce dossier».

Comparé à l’ancien, que va apporter ce nouveau parcours à l’installation aux jeunes ?

J-J Deygas : «Ce nouveau dispositif devrait accélérer le processus d’installation ; le parcours devrait être plus court étant donné qu’il sera davantage adapté à chacun.
Désormais, les conseillers «Compétence» et «Projet» seront chargés d’établir le 3P en accord avec le jeune ; c’est en fonction de son expérience et de son niveau de formation qu’ils vont élaborer le Plan de Professionnalisation Personnalisé qui variera selon les candidats. Au sein de ce 3P, les seules choses communes à l’ensemble des candidats seront le stage 21 heures et le niveau IV agricole requis pour s’installer.
Grâce à ce nouveau parcours, les candidats ont la possibilité de suivre des formations ciblées auxquelles ils n’avaient pas forcément droit auparavant.
Autre atout majeur pour le jeune, le parcours devrait être plus lisible ; lorsqu’il signera son 3P, il connaîtra avec précision les différentes étapes de son parcours ; sachant qu’après le 3P, la prochaine étape sera le montage de son PDE (Plan de Développement Economique) en vue du passage en CDOA pour valider son installation».

Quelle masse de travail l’adaptation de ce nouveau parcours a-t-elle occasionné pour les JA de Haute-Loire ?
J-J Deygas : «Les JA travaillent sur ce dossier depuis presque 2 ans. En effet, il y a 2 ans, les JA avaient acté, en congrès national, la refonte du dispositif d’installation ; Jérôme Veysseyre, responsable installation des JA de Haute-Loire et moi-même, avons travaillé sur la mise en place (dans les délais les plus brefs) du nouveau parcours en Haute-Loire. Jérôme Veysseyre a aussi participé au travail conduit à l’échelon régional concernant l’autodiagnostic et les formations à proposer aux jeunes dans le cadre du 3P».

Par rapport aux autres départements, la Haute-Loire est-elle en avance pour la mise en place de ce nouveau dispositif d’accompagnement à l’installation ?
J-J Deygas : «On peut dire merci aux services de l’Etat et à Monsieur le Préfet, car lorsqu’on lui a demandé de mettre en place ce nouveau parcours le plus rapidement possible, nous avons obtenu une réponse réellement favorable de sa part. Et à présent on peut dire qu’en Haute-Loire, le dispositif est opérationnel depuis le 1er avril dernier.
Fin mars, les JA recensaient 35 jeunes en attente d’entrer dans ce nouveau dispositif, or avant la fin du mois d’avril, ces candidats à l’installation auront tous été reçus par le Point Info Installation.
La Haute-Loire est le département le plus en avance du Massif-Central car au dernier conseil d’adminsitration des JA Massif-Central, la Haute-Loire faisait figure d’exemple».

Le préfet a labellisé les JA43 en tant que structure porteuse du Point Info Installation.
Le préfet a labellisé les JA43 en tant que structure porteuse du Point Info Installation. - © HLP

Le Point Info Installation

Coordonnées :
Point Info Installation
Immeuble Interconsulaire
2ème étage, Porte 211 - 16, Bd Bertrand- BP 63
43000 LE PUY EN VELAY
N° Vert : 0 800 845 453 - Fax : 04.71.02.77.12
mail : pii43@reussir.tm.fr
Accueil téléphonique :
- le lundi de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h00
- du mardi au jeudi de 8h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h00
- le vendredi de 8h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h00
Accueil des porteurs de projet au PII les mardis sur rendez-vous.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui