La Haute-Loire Paysanne 30 novembre 2016 à 08h00 | Par Véronique GRUBER

Transmission : La transmission de son exploitation se prépare plusieurs années à l’avance

Dans le cadre du mois de la transmission, la Chambre d’agriculture de Haute-Loire a organisé trois rencontres collectives auxquelles 50 agriculteurs/trices ont participé.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
À St Paulien, des agriculteurs(trices) proches de la retraite venus s’informer sur la transmission.
À St Paulien, des agriculteurs(trices) proches de la retraite venus s’informer sur la transmission. - © HLP

Comme chaque année, novembre était le mois de la transmission en Auvergne. Dans notre département, cet évènement s’est décliné autour de 3 réunions collectives destinées aux agriculteurs proches de la retraite et qui seront amenés à transmettre leur exploitation dans quelques années.


50 exploitants venus s’informer

Organisées par le service Transmission-Installation de la Chambre d’agriculture, ces temps d’échanges se déroulaient le 15 novembre à Brioude, le 17 no-vembre à Yssingeaux et le 22 no-vembre à Saint-Paulien. Au total, ce sont 50 exploitants(tes) agricoles qui sont venus faire le point sur la transmission de leur entreprise. Dans chacune des réunions, les intervenants ont apporté des informations juridique, fiscale et pratique qui seront bien utiles aux futurs cédants.Michèle Chapaveire et Stéphanie Barral de la MSA Auvergne ont fait un point sur la retraite (dispositif et évolution en cours, cumul emploi retraite, démarches pour cesser son activité...).Corinne Roux, du service juridique de la Chambre d’agriculture, est intervenue sur le CFE (Centre de formalités des entreprises), les statuts du fermage, les types de baux, la succession, la donation... Quant à Eric Avinain de Cerfrance Haute-Loire, il a détaillé la partie transmission de l’exploitation (je transmets quoi et comment ?) et a livré les clés pour évaluer son exploitation à son juste prix pour mieux la transmettre. Il est également intervenu sur la cessation d’activité et la régularisation de la TVA, la fiscalité (régime micro BA ; régime réel ; plus-value).


Départ massif à la retraite

«Ces dernières années, on comptabilise de nombreux départs à la retraite dans les fermes altiligériennes, ce qui s’explique par deux phénomènes : le papy boom et la conjoncture économique difficile, qui de surcroît rend les repreneurs encore plus rares» explique Josiane Méjean du service Transmission-Installation.

Anticipez votre transmission

Dans ce contexte, cette dernière préconise d’anticiper sa transmission au moins 5 ans à l’avance surtout dans le cas d’une transmission hors cadre familial. Si vous vous approchez de la re-traite, prenez contact avec ce service spécialisé de la chambre d’agriculture qui assure aussi des permanences mensuelles sur rendez-vous à Saugues, Brioude, Yssingeaux, St Paulien et Costaros.

Véronique Gruber

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui