La Haute-Loire Paysanne 05 février 2014 à 14h00 | Par Helena Cauvet

Transformation - Une seconde vie pour la piscine de Quincieu

L'ancienne piscine deviendra une salle pouvant accueillir des congrés, des assemblées, des expositions et autres rassemblements.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les anciens bassins seront recouverts.
Les anciens bassins seront recouverts. - © HLP

Depuis 2012, le site de l'ancienne piscine de l'agglomération Célestin Quincieu était en attente d'une décision de transformation ou de démolition. La question de son sort ne semble pourtant pas s'être posée longtemps au niveau des élus locaux : Laurent Wauquiez, maire du Puy-en-Velay, s'est exprimé sur la nécessité de garder une salle de cette envergure  : « on a rien au Puy qui permette d'accueillir des salons , on dépend de choses qui sont autour, c'est un frein à notre dynamique ». La volonté de l'agglomération c'est de faire de ce lieu « un lieu de rassemblement, attirer du monde pendant des congrès par exemple et ainsi générer une activité qui fait tourner l'économie locale, et qui puisse attirer également le tourisme ». Le bâtiment devra remplir trois objectifs principaux :  accueillir d'une part les salons et expositions, d'autre part divers rassemblements notamment pour les associations, et enfin, des congrès et des assemblées générales, le tout en complément du centre culturel de Vals-près-le-Puy.

Environ 2200 m2 seront réutilisés
Environ 2200 m2 seront réutilisés - © HLP

En tout, c'est environ 2200 m2 qui seront réutilisés. De plus, le parking et tout l'extérieur seront réorganisés et optimisés. Concernant la question de la sécurité de la salle, étant considérée en zone inondable, il faudra qu'elle réponde à plusieurs critères : une évacuation  facile et rapide des personnes ; dotée d'un système d'alerte anticrue et ensuite,  pour le moment il semblerait que le bâtiment ne puisse accueillir plus de 500 personnes en instantané, cependant l'étage se situant au dessus de la zone inondable, une mesure compensatoire pourrait permettre d'augmenter ce chiffre.
Les élus ont insisté sur le travail d'équipe conduit au niveau de l'agglomération, et le financement des travaux qui se fera à cette échelle. Le programme est en cours de finalisation, et la consultation destinée à retenir un maître d'oeuvre devrait être lancée dans le courant du prochain trimestre.

 

Héléna Cauvet

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui