MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir La Haute Loire Paysanne quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique
La Haute-Loire Paysanne 27 mars 2020 à 11h00 | Par GDS43

Suspension momentannée de l’analyse des prélèvements auriculaires

La crise sanitaire due au Covid-19 oblige à des mesures spécifiques concernant notamment le protocole de lutte contre la BVD.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les analyses de cartilage sont maintenues pour les veaux naissants dans des cheptels reconnus infectés de BVD et en plan d’assainissement.
Les analyses de cartilage sont maintenues pour les veaux naissants dans des cheptels reconnus infectés de BVD et en plan d’assainissement. - © FRGDS

Le laboratoire TERANA en accord avec les GDS concernés, a décidé de suspendre momentanément l’analyse des prélèvements auriculaires de tous les veaux naissants pour la BVD. En effet, la crise sanitaire humaine liée au COVID 19 a un impact sur les moyens humains mobilisés et essentiels tout au long de cette chaîne. Il est désormais demandé aux éleveurs de congeler chez eux les prélèvements jusqu’à nouvel ordre.
La congélation des prélèvements implique différentes mesures à respecter :elle  doit être réalisée directement après le prélèvement auriculaire ; l’échantillon doit être congelé dans l’enveloppe d’envoi à une température inférieure à -18°C (un freezer ne suffit pas) ; mettre un échantillon par enveloppe ; indiquer sur l’enveloppe la date de prélèvement ainsi que la mention «Congelé
du …/…/2020 au …/…/2020». La congélation des échantillons permettra au laboratoire de réaliser les analyses a posteriori. Les échantillons peuvent être congelés sur une durée maximum de 3 mois sans altération du résultat de l’analyse.
Les veaux mâles ou femelles dont le prélèvement est congelé peuvent bien sûr quitter votre exploitation sans que le résultat soit connu. Il est important de maintenir ce dépistage sur tous les veaux (mâles et femelles) dans le cadre du  plan de lutte national contre la BVD car cela permettra de prendre moins de retard dans la détection et le traitement des foyers. Une seule consigne à retenir : continuer de prélever tous vos veaux naissants (mâles et femelles), congeler les échantillons en renseignant les informations sur l’enveloppe et attendre le message de votre GDS vous autorisant à envoyer les prélèvements à l’issue de la crise sanitaire.

Exception pour les élevages foyers en plan d’assainissement : en revanche les analyses de cartilage sont maintenues pour les veaux naissants dans des cheptels reconnus infectés de BVD et en plan d’assainissement. Si vous êtes en plan d’assainissement, continuez comme d’habitude à prélever tous les veaux naissants et à confier immédiatement les enveloppes à la Poste (si ça fonctionne encore) ou à votre vétérinaire pour acheminement vers le laboratoire. N’hésitez pas à contacter votre interlocuteur BVD.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui