La Haute-Loire Paysanne 11 octobre 2013 à 08h00 | Par Suzanne MARION

Sommet de l'élevage 2013 - L’altiligérienne Géorgie star du 17ème national montbéliard

Les élevages montbéliards de Haute-Loire affichent fièrement la moisson de prix récoltés lors du Concours national Montbéliard à Cournon lors du Sommet. Félicitations à eux !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les éleveurs altiligériens autour de la star du jour «Géorgie».
Les éleveurs altiligériens autour de la star du jour «Géorgie». - © Syndicat Montbéliard

Voir la vidéo sur l'événement en cliquant ici.


Avec 3 prix de championnats et un prix de précocité, 5 premiers prix de section, 3 deuxièmes et 3 troisièmes places de section, la Haute-Loire réalise un très bon concours national à Cournon, et les éleveurs Montbéliards altiligériens peuvent être fiers de leurs animaux. Notre département  présentait 22 animaux (20 vaches et 2 génisses).

Un bon départ
Ce sont les génisses qui ouvraient le bal en nocturne, le mercredi 2 octobre. Dans la première des 3 sections, Hydraulique (Valfin Jb / Sir) du Gaec Chante le Vent à St-Pal-en-Chalencon se classe 3ème. Dans la troisième section, Haineuse (Elamor / Négociar) de l’Earl de Trivis à St-Jean-d’Aubrigoux se hisse à la 2ème place. Le concours était ainsi joliment lancé pour les animaux de Haute-Loire.
Le lendemain, les sections d'espoirs comptaient 7 représentantes altiligériennes réparties en 7 sections. Et dès le début, la moisson commence.

Le sacre de Géorgie
Dans cette catégorie, la Haute-Loire remportera 3 premiers prix avec Géorgie du Gaec du Pivert à St-Pal-en-Chalencon, puis Flanoise et Fanny du Gaec Castanet à St-Arcons-de-Barges.
Puis la moisson fut encore plus belle pour la Haute-Loire et en particulier Georgie cette superbe vache du Gaec du Pivert.«Elle a vêlée à l'âge de 25 mois, elle est régulière dans sa morphologie, profonde, une ligne de dos tendue, de bons aplombs, une mamelle avec un très bon équilibre de superbes attaches et des trayons parfaits» dira le juge.
Georgie remporte donc le prix de précocité qui récompense l'un des 12 animaux ayant vêlé avant l'âge de 27 mois. Elle arrache le Prix de Meilleure Mamelle Espoir, puis est sacrée Championne Espoir.Très belle performance pour le Gaec du Pivert.
Notons que pour ces 2 prix de Championnat, Géorgie était en concurrence avec 2 autres animaux de Haute-Loire, qui ont fait un très beau parcours.Il s’agit de Flanoise et Fanny du Gaec Castanet. Au terme de la sélection sur les 11 vaches retenues par le juge, le podium de la meilleure mamelle Espoir était 100 % altiligérien.
Mais les éleveurs de Haute-Loire ne comptaient pas en rester là.Et la fringante Georgie non plus. Et c’est donc avec fierté et émotion, que les associés du Gaec du Pivert, mais également tout le staff altiligérien, accueillait les résultats du prix de Grande mamelle et de Grande Championne.
Pour le prix de Grande mamelle Georgie Meilleure Mamelle Espoir était dans le trio final.C’est finalement Damoiselle (Skippy Jb / Masolino) du Gaec Sornay dans le Jura, meilleure mamelle adulte, qui remporte ce titre devançant Georgie et Fajitas (Santon Jb / Nikos) du Gaec Chent Tissot en Haute-Savoie meilleure mamelle jeune.
Pour le prix de grande championne, le plus attendu, étaient en lice : notre Géorgie (Urocher / Nikos) du Gaec du Pivert Championne Espoir,  Edesse (Ralban / Rizoto) du Gaec Élevage Cussac Fouillet à Alleuze dans le Cantal Championne Jeune, et Beauté (Micmac / Gardian) du Gaec Gutknecht à St-Bartélémy en Haute-Saône Championne Adulte.
Dans une ambiance énorme, devant un public nombreux, et avec des candidates resplendissantes, le juge faisait le show avant de désigner Géorgie Grande Championne du 17ème concours national montbéliard. Une performance unique pour notre département, pour l'élevage du Gaec du Pivert et pour son jeune meneur Benoît très ému par toutes les distinctions obtenues par sa vache. Félicitations à l'élevage.
Notons aussi la grande performance du Gaec Castanet : 3 vaches, 3 premiers prix et 3 vaches rappelées pour le prix de meilleure mamelle dans leurs catégories ; le seul élevage présent sur ce national à réaliser ce genre de performance.

 

L'animateur du syndicat, Patrice Boit et Suzanne Marion


(...) Retrouvez l'article ainsi que le dossier complet regroupant les résultats pour les races laitières dans le journal du vendredi 11 octobre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,