La Haute-Loire Paysanne 05 février 2014 à 08h00 | Par Propos recueillis par Andrée COFFY

Service de Remplacement - «Assurez-vous contre les coups durs en adhérant au Service de Remplacement»

Vous avez jusqu’au 15 mars 2014 pour adhérer au SR43 et bénéficier ainsi d’un agent de remplacement pour vos congés, formation ou en cas de maladie ou accident.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Frédéric Pélisse, Président du Service de Remplacement 
de Haute-Loire, encourage les agriculteurs à adhérer au SR43 comme une assurance en cas de coup dur.
Frédéric Pélisse, Président du Service de Remplacement de Haute-Loire, encourage les agriculteurs à adhérer au SR43 comme une assurance en cas de coup dur. - © HLP

Depuis combien de temps existe le Service de Remplacement en Haute-Loire ?
Frédéric Pélisse président du SR43 : Depuis de nombreuses  années déjà, puisque le service a été créé en 1968 par Jeunes Agriculteurs, le CDJA à l’époque.

Quelle est, selon vous, la raison première pour adhérer au SR 43 ?
F.P. : En cas de problème de santé, il faut prendre sa cotisation pour assurer son travail sur son exploitation.
Grace à l’adhésion, l’agriculteur peut avoir un agent du SR 43 qui intervient dans la demi-journée.
Vous appelez le bureau au Puy au 04.71.05.95.96 du lundi au vendredi et le week-end une garde est mise en place en cas d’urgence (accident, hospitalisation).

Comment peut-on adhérer au SR 43 ?
F.P.: Pour adhérer, il suffit de remplir un bulletin d’adhésion annuel et le retourner au service avant le 15 mars 2014.
Vous pouvez également prendre une assurance en cas d’accident ou de maladie, pour cela appelez le service qui vous renverra un bulletin de santé. Après accord de l’assurance (contrat groupe Groupama), votre adhésion est officielle pour l’année. À savoir, si vous ne changez pas d’option 1 ou 2, le SR et l’assureur, ne vous redemanderont pas de remplir un bulletin d’adhésion chaque année.

Pourquoi faire appel au SR 43 ?
F.P.: Plusieurs motifs peuvent vous amener à faire appel au SR.
Les congés : 14 jours sont à disposition de chaque exploitation sur l’année.Un conseil, pour les mois de juillet et août, il est utile de réserver son «agent». Lorsque l’agriculteur réserve ses vacances, il faut absolument qu’il réserve le SR en même temps. Le motif congés peut être pris à tout moment, pour le Salon de l’agriculture, pour Cournon… mais aussi  les week-ends, ou seulement le dimanche…
L’accident ou la maladie : un agent vous est envoyé dans la ½ journée après votre appel. Un arrêt de travail est à fournir ou un bulletin d’hospitalisation. 1 ou 2 Agents interviendront tous les jours tant que vous en avez besoin à raison de 8 heures de travail par jour.
La formation : un exploitant agricole doit rester compétitif et a besoin de se former, aussi il est possible d’avoir un agent le jour de la formation ou dans les 3 mois de cette formation.
Le congé Maternité : une demande au préalable est faite par l’agricultrice à la MSA ; après accord, 1 ou 2 agents sont mis à disposition sur l’exploitation pour la durée du congé maternité, du lundi au samedi et un dimanche par mois. Le remplacement est intégralement pris en charge par la MSA
Les congés Paternité : là aussi une demande au préalable est faite par l’agriculteur à la MSA ; après accord, 1 ou 2 agents sont mis à disposition sur l’exploitation pendant 11 jours consécutifs. L’intégralité du remplacement est pris en charge par la MSA.
L’action de développement agricole : tous les agriculteurs qui développent une activité de «niche» sur leur exploitation, qui souhaitent travailler sur l’amélioration de leur rentabilité et qui s’investissent sur des groupes de travail, ont la possibilité d’avoir un agent du service à leur disposition.
L’action développement : nos responsables agricoles s’investissent dans différentes structures (coopératives, associations agricoles, syndicats…). Un agent du Service peut être mis à leur disposition, afin de leur permettre de s’investir dans leurs obligations agricoles.
Le complément de main-d’œuvre : le SR 43 peut intervenir ponctuellement sur les exploitations pour de l’aide : clôtures, semis, labour, ensilage, foin, moissons… Pour aider les agriculteurs, le SR 43 a mis en place une grille tarifaire avec des réductions si plusieurs jours sont achetés d’avance.

 

(...)
Propos recueillis par Andrée Coffy


La suite de l'article est à découvrir dans les pages de la Haute-Loire Paysanne du vendredi 7 février 2014.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui