La Haute-Loire Paysanne 22 mars 2013 à 11h42 | Par Véronique GRUBER

Sécurité - Tester la procédure d’intervention en présence de risques électriques

Un incendie se déclare sur un site industriel surplombé par deux lignes électriques... Un exercice grandeur nature orchestré par l’opérateur RTE, les pompiers et la fromagerie Riches Monts

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une quarantaine de pompiers, 2 fourgons incendie, un véhicule de soutien sanitaire et un véhicule dévidoir d’eau, une échelle de 25m et 2 véhicules de commandement ont été mobilisés.
Une quarantaine de pompiers, 2 fourgons incendie, un véhicule de soutien sanitaire et un véhicule dévidoir d’eau, une échelle de 25m et 2 véhicules de commandement ont été mobilisés. - © HLP

Mercredi 13 mars, 9 heures du matin.Un incendie se déclare à Brioude dans une cave de la Compagnie des fromages Riches Monts, un site industriel surplombé par deux lignes électriques gérées par RTE (63000 volts et 20 000 volts). Les pompiers arrivent sur place...
En réalité, aucun incendie n’est survenu ce jour-là sur ce site industriel. Il s’agissait simplement d’un exercice grandeur nature mis en place pour entraîner l’ensemble des acteurs concernés à maîtriser un incendie au sein d’une entreprise aux abords d’infrastructures électriques.

Test en conditions réelles
Organisé par RTE, l’opérateur du réseau de transport d’électricité français, la compagnie des fromages  Riches Monts et les pompiers (sapeurs pompiers de Brioude, de Ste d’Florine, Arvant et le SDIS43), cette opération a permis de tester les équipes en conditions réelles, de corriger certaines erreurs et de perfectionner les réflexes de chacun.
«Nous disposons d’un plan d’intervention construit en relation avec les pompiers, et cet exercice nous a permis de tester certaines procédures» indique Jean Martel, directeur de l’usine de Brioude qui s’est montré plutôt satisfait de l’efficacité de l’évacuation des personnes présentes sur le site. «Les 138 personnes qui se trouvaient sur le site étaient au point de rassemblement en moins de 10 minutes, avant l’arrivée des pompiers! Cet exercice a également été l’occasion de tester notre responsable opérationnel interne qui est en interface avec les pompiers» ajoute-t-il.
Du côté des pompiers, cette simulation d’incendie leur a permis de tester leurs moyens hydrauliques et leur capacité d’intervention sur un site industriel enjambé par deux lignes électriques. Les risques électriques et de pollution (liés à l’activité industrielle) imposent des procédures d’intervention différentes mises en place avec les partenaires du site.
Dans le cadre de sa campagne de communication «Prudence sous les lignes», RTE a renouvelé ses conseils de prudence en vue d’assurer la sécurité des pompiers et susciter les bons réflexes en présence de lignes électriques.
Cet exercice d’entraînement nous rappelle que des lignes électriques surplombent souvent des parcelles agricoles ; les agriculteurs sont donc directement concernés par la campagne de communication lancée par RTE (voir l’article ci-dessous).

Véronique Gruber

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui