La Haute-Loire Paysanne 08 septembre 2011 à 11h25 | Par GDS 43

Sanitaire - Tuberculose bovine, situation préoccupante

Des cas très récents de tuberculose bovine ont été confirmés en Lozère et dans le Cantal. La recrudescence de la maladie depuis 2004 en France oblige les services sanitaires à surveiller étroitement. Le GDS Haute-Loire recommande aux éleveurs d'être vigilants à l'occasion de leurs achats.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Selon le rapport officiel, 97 foyers ont été confirmés en 2009. Pour 2010, la situation serait équivalente
Selon le rapport officiel, 97 foyers ont été confirmés en 2009. Pour 2010, la situation serait équivalente - © HLP
Suite à une recrudescence depuis 2004 en France, le GDS communique fréquemment sur la tuberculose. Les réunions communales de 2011 étaient même centrées sur cette actualité.
Des cas très récents dans deux départements voisins nous donnent raison et nous appellent à la plus grande vigilance.
Ces foyers ont  été confirmés par une recherche de la bactérie lors d’abattage de diagnostic. L’abattage total des cheptels déclarés infectés a donc été prononcé. À noter que le foyer du Cantal a été mis en évidence dans le cadre d’une enquête épidémiologique liée au cas confirmé en Lozère. Une surveillance des cheptels contacts a été mise en place dans les deux cas.

Vigilance
Quelles conséquences à tirer en Haute-Loire ? Soyons vigilants lors d’achats. La Haute-Loire reste pour l’instant épargnée (dernier foyer en 2004). Mais les achats, qui sont la cause de 29 % des contaminations de tuberculose, constituent le risque de réintroduction majeur dans le département. Afin d’anticiper, le GDS conseille vivement à tous les éleveurs qui introduisent des bovins de plus de 6 semaines, issus des départements extérieurs, de pratiquer une tuberculination d’achat. En cas de réaction positive, la vente est automatiquement annulée si la tuberculination est réalisée dans les 10 jours suivant la livraison.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui