La Haute-Loire Paysanne 02 juillet 2014 à 15h48 | Par Julien Bachellerie GDS 43

Sanitaire > Grande douve en élevage bovin lait : ne faites pas l’impasse sur les traitements

Avec le passage de 0 à 4,5 jours du délai d’attente lait pour les traitements à base d’oxyclozanide, le GDS vous conseille de traiter la grande douve au tarissement, et surtout de ne pas faire l’impasse.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le traitement des vaches laitières au tarissement sera la seule solution pour lutter contre la grande douve et le paramphistome.
Le traitement des vaches laitières au tarissement sera la seule solution pour lutter contre la grande douve et le paramphistome. - © GDS43

Retrouvez l'article en entier dans la Haute-Loire Paysanne du vendredi 4 juillet 2014.

 

Depuis le début de l’année 2014, le délai d’attente lait chez les bovins est passé de 0 à 4.5 jours. D’après nos informations, il n’y aura pas de retour en arrière à ce niveau. Cette évolution va engendrer de fortes modifications dans les pratiques de traitement de la grande douve et du paramphistome en élevage bovin lait. En effet, le «traditionnel» traitement de l’ensemble du troupeau à la rentrée à l’étable ne sera plus possible (à moins de ne pas livrer le lait produit pendant 4 jours et demi).

Traitement nécessaire dans 2 troupeaux sur 3
Même si cela nécessite des adaptations, le Groupement de Défense Sanitaire de Haute-Loire vous conseille ne pas faire l’impasse complète sur le traitement de ces parasites pour plusieurs raisons.
Première raison : la grande douve est un parasite pathogène majeur qui détériore le foie. Les conséquences sont très néfastes à savoir baisse de la production laitière, baisse de l’immunité, accroissement des problèmes métaboliques… Le paramphistome a un peu les mêmes effets lors de fortes infestations de la panse.
Deuxième raison : en Haute-Loire, la grande douve ou le paramphistome voire les deux sont diagnostiqués dans près de 2 tiers des cheptels (résultats d’analyses réalisées sur 150 troupeaux).

(...)


Julien BACHELLERIE
GDS Haute-Loire

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui