La Haute-Loire Paysanne 14 décembre 2016 à 08h00 | Par Véronique GRUBER

Remplacement agricole : Le Service de Remplacement recherche de nouveaux agents

Le SR, qui a besoin d’agents supplémentaires, organisait une formation sur la conduite des engins agricoles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La formation Cases 8 et 9 se déroulait à Chadrac, sur l’exploitation de Raphaël Soulier.
La formation Cases 8 et 9 se déroulait à Chadrac, sur l’exploitation de Raphaël Soulier. - © HLP

Le 12 décembre, des agents du Service de Remplacement Haute-Loire participaient à la formation Caces 8 et 9 dans le but de manipuler en toute sécurité les tracteurs agricoles de plus de 50 chevaux et des télescopiques.La formation comprenait un test théorique, et un test pratique organisé grandeur nature sur l’exploitation de Raphaël Soulier (qui met sa ferme à disposition gratuitement) et avec le matériel gracieusement prêté par les Etablissements Favier. Dispensée par LC Formations basé à St Paulien, cette formation est fortement conseillée aux agents qui interviennent dans les exploitations. «Elle permet une valorisation et une sécurisation des interventions sur les exploitations» indique la directrice du SR43 Andrée Coffy.Du côté des agents, cette formation est jugée très utile, d’autant que les Cases 8 et 9 sont valables pendant 10 ans.Jean-Michel Simond et Samuel Pascal témoignent : «Cela nous apprend beaucoup de choses en matière de sécurité. On change souvent de fermes et il faut s’adapter partout. Cette formation nous apprend à nous servir du matériel que nous n’avons pas l’habitude de conduire et qu’un jour ou l’autre nous devrons conduire. Les exploitations sont de plus en plus grandes et sophistiquées (en matière de matériels), il faut donc savoir les manipuler». «Dorénavant, on saura mieux vérifier le matériel dont on se sert» ajoute Samuel.


Le SR43 recrute

Le président du SR 43, Frédéric Pélisse a profité de cette formation pour lancer un appel à d’éventuels candidats pour devenir agent de remplacement. «Nous manquons cruellement d’agents. En ce moment, nous aurions besoin de recruter 20 personnes supplémentaires pour répondre à la demande des agriculteurs (surtout absents pour motifs maladies et accidents). Dans ce contexte de crise agricole, les agriculteurs ressentent le besoin de se libérer du temps, et se tournent davantage vers le service». Or, le SR 43 a bien du mal à recruter de nouveaux agents de remplacement, faute de candidats !Pourtant, comme l’indiquent Andrée Coffy et Frédéric Pélisse, le métier d’agent de remplacement comporte bien des avantages : «ils ont du travail immédiatement, un salaire fixe, 5 semaines de congés, 35 heures annualisées, un CDI à temps plein ou partiel, 2 week-end non travaillés par mois, des primes, le 13ème mois. Les nouveaux entrants bénéficient de surcroît d’un tutorat via un système d’agents référents». Vous cherchez du travail, vous avez une formation agricole (BPREA, BTS agricole...), contactez le SR 43.

Véronique Gruber

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui