La Haute-Loire Paysanne 29 mai 2009 à 11h08 | Par S Marion

Prix du lait : échec de la négociation interprofessionnelle

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les familles de l'interprofession laitière (producteurs de la FNPL et industriels privés et coopératifs) qui se sont réunies le 28 mai pour tenter de trouver une sortie de crise se sont quittées sur un échec.

« On est coincé » résume Henri Brichart, le président de l'interprofession laitière et de la FNPL. La question du prix du lait de base payé au producteur sur l'année 2009 a fait capoter cinq heures de discussion. Les industriels privés et coopératifs sont restés sur leur première proposition, avec un prix à 267 euros/1000 litres et n'ont pas « bougé » selon la FNPL qui, elle, est entrée dans la négociation avec une proposition à 290 euros/ 1000 litres après avoir annoncé 305 euros/1000 litres.

« Une réunion de la dernière chance » est programmée au mardi 2 juin. L'échéance ultime est fixée au 5 juin.

Point positif : L'interprofession nationale (Cniel) retrouve sa « capacité à donner des indices de prix » et n'est plus cantonnée au seul rôle d'éclaireur des marchés » souligne Henri Brichart. « Les pouvoirs publics ont clarifié le rôle du Cniel » a-t-il conclu. Deuxième point acté : la nécessité pour l'interprofession d'ici le 31 décembre 2009 de formaliser « un accord sur un cadre général de contractualisation entre les producteurs et les industriels ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui