La Haute-Loire Paysanne 12 juin 2009 à 17h06 | Par Sophie Giraud

MSA Auvergne - L’entreprise régionale s’harmonise progressivement

Structure régionale depuis l’automne 2008, la MSA d’Auvergne a tenu son assemblée générale dernièrement à Issoire, aux carrefours des 4 départements...

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En présence du président national de la MSA, Gérard Pelhate, l’assemblée générale de la MSA d’Auvergne s’est déroulée, la semaine dernière.
En présence du président national de la MSA, Gérard Pelhate, l’assemblée générale de la MSA d’Auvergne s’est déroulée, la semaine dernière. - © HLP

A l’invitation de Jean-Pierre Vigier, président du conseil d’administration de la MSA d’Auvergne, délégués et présidents des comités départementaux ont participé à l’assemblée générale de l’entreprise régionale, mercredi dernier à Issoire. Ce rendez-vous a été l’occasion de faire le point sur la mise en place effective de l’organisation régionale, en présence notamment de Gérard Pelhate, président national de la MSA. Sur le fonctionnement, les comités départementaux sont les instances de réflexion et de proposition pour le conseil d’administration régional, composé de 40 membres. Les propositions en matière d’action sociale et de santé sécurité au travail, sont désormais élaborées au sein des commissions régionales. Pour éviter de multiplier les déplacements, certaines de ces commissions ont eu lieu en visio-conférence entre les sites. La MSA d’Auvergne comprend en effet quatre sites distincts (Moulins, Clermont-Ferrand, le Puy-en-Velay et Aurillac).

Numéro unique

Certaines activités de faibles volumes ont été centralisées sur un seul site. La cellule « invalidité » est ainsi installée dans l’Allier où huit salariés y traitent les dossiers des quatre départements. La cellule « assurance complémentaire » se trouve en Haute-Loire depuis avril 2009. Les plateformes de service installées à Aurillac et au Puy ont vu leur activité progresser de 30% en 2008. Très prochainement, la MSA d’Auvergne devrait se doter d’un seul numéro d’appel pour les quatre départements, et d’un numéro d’appel spécial « entreprises » avec des téléconseillers spécialement formés.
En 2008, en Auvergne, 146 000 personnes étaient couvertes par les prestations sociales agricoles pour un montant total de prestations de 855 millions d’euros.
Le régime agricole concerne les salariés agricoles (50.100), les exploitants agricoles (27.600), les employeurs (5800), les retraités non salariés agricoles (85100) et les retraités salariés agricoles (89000).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui