La Haute-Loire Paysanne 17 septembre 2010 à 10h12 | Par V.Gruber

Maïs - Zoom sur les 13 variétés de maïs à l’épreuve à St Paulien

La parcelle d’essais maïs installée à Orcenac, St Paulien, était ouverte à la visite le 14 septembre dernier. Premiers enseignements.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean Molines a présenté les tous premiers résultats de l’essai.
Jean Molines a présenté les tous premiers résultats de l’essai. - © HLP

Le 14 septembre, la Chambre d’Agriculture de Haute-Loire proposait une visite des essais conduits sur maïs fourrager sur une parcelle du Gaec du Pérouet à Orcenac (commune de St Paulien).
Jean Molines, ingénieur de développement à Arvalis-Institut du Végétal et expert référent maïs sur Rhones-Alpes-Auvergne, a présenté les objectifs et les premiers enseignements de ces essais.
A côté des essais céréales récoltés il y a déjà quelques semaines et dont les résultats ont été communiqués dans la Haute-Loire Paysanne du 3 septembre, la Chambre d’Agriculture et l’Association Céréales Montagne avaient semé 13 variétés de maïs (voir liste dans l’encadré ci-contre).
«Nous avons semé les meilleures variétés inscrites ces dernières années sur le catalogue français. Une réflexion a été conduite sur la date de semis et sur le choix des précocités ; deux éléments incontournables sur lesquels les éleveurs doivent jouer, en particulier dans des zones situées en limite de culture du maïs comme à Orcenac» explique Jean Molines.
Les 13 variétés, classées en catégories «précoce» ou «très précoce», ont été semées à deux dates différentes (le 21 avril et le 21 mai derniers).
«L’objectif est de trouver la ou les variétés les mieux adaptées à ce territoire d’altitude (800 m d’altitude). Il s’agit de trouver  le bon compromis entre précocité et rendement car en général, plus une variété est précoce, moins le potentiel de rendement est élevé. Et inversement, une variété trop tardive n’atteindra pas la maturité souhaitée (qui permet d’obtenir 30% de matière sèche pour le maïs ensilage).
A l’occasion de cette visite, Jean Molines a livré les tous premiers résultats sur le comportement des variétés. Toutefois, les conclusions définitives assorties de chiffres précis en matière de productivité, de précocité et de valeur énergétique vous seront communiqués une fois la récolte des maïs réalisée, soit à la fin du mois de septembre.
Sur ces essais, les techniciens ont également testé l’efficacité de différentes méthodes de désherbage (du désherbage 100% mécanique au désherbage 100% chimique en passant par un désherbage  complémentaire (50% chimique et 50% par binage). Les conclusions de cette étude seront également livrées dans les semaines qui viennent.

13 variétés

PR 39T83 ; Musixx ; Torres ; Anjou 258 ; Annabelle ;
LG 3277 ; Sensation ; Coxximo ; Rebbel ; Koloris ; LG 3190 ; Ronaldinio ; Sphinxx.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes