La Haute-Loire Paysanne 15 octobre 2013 à 10h00 | Par Véronique GRUBER

Magazine - Construire l’Afrique de demain

Depuis 1985, l’association altiligérienne «Velay Burkina sans frontières» oeuvre pour l’amélioration des conditions de vie des burkinabés et travaille en ce moment sur le projet d’une ferme-école.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le collège de Bala avec ses élèves. Collège qui verra bientôt pousser une ferme-école à proximité.
Le collège de Bala avec ses élèves. Collège qui verra bientôt pousser une ferme-école à proximité. - © Velay Burkina sans frontières

En Afrique de l’ouest, au Burkina-Faso, une région située à 50km au nord de Bobo Dioulasso, la deuxième ville du Pays, bénéficie de l’aide bienfaisante de l’association Velay Burkina sans frontières, présidée par Daniel Exbrayat, sapeur-pompier au Puy. Sous l’égide de l’Union départementale des Sapeurs Pompiers de Haute-Loire, cette association reconnue ONG (organisation non gouvernementale) en France comme au Burkina, oeuvre depuis 1985 à l’amélioration des conditions de vie des villageois en intervenant dans les domaines de l’éducation, la santé, l’agriculture et l’eau, thématique transversale incontournable. «Toutes les actions que nous entreprenons répondent à une demande de la part des villageois. Notre association bâtit les projets avec la population locale» précise Jean-Pierre Barthélémy, sapeur pompier et membre de l’association.
Velay Burkina intervient  plus exactement dans la commune rurale de Satiri, dans plusieurs villages peuplés par 25 000 habitants. Dans ce secteur, l’électricité est très ponctuelle et il n’y a pas d’eau courante.
Au fil des années, l’action de l’association s’est concrétisée par la construction d’une école primaire à Tierako en 1986, la création d’un dispensaire maternité en 1988, d’un collège à Bala et par l’édification d’ouvrages agricoles (forages, digues, acheminements au gré des convois logistiques de tracteurs et autres matériels).

(...)

Véronique GRUBER


La suite à découvrir dans la Haute-Loire Paysanne du vendredi 11 octobre de la semaine 41.

 


Rejoindre l’association
faire un don

 


L’association Velay Burkina sans frontières est ouverte à toutes les bonnes volontés, des personnes prêtes à découvrir l’Afrique et prêtes à s’investir. Elle est plus particulièrement à la recherche d’agriculteurs qui pourraient être utiles au Burkina comme en France.
Si vous êtes intéressés, contactez :
- Daniel Exbrayat au 06 22 50 84 62
- Jean-Pierre Barthélémy au 06 70 33 40 91
- Jean-Louis Chapuis au 04 71 61 33 51.
Pour faire un don, contactez la caserne de sapeurs-pompiers la plus proche de chez vous. Sont collectés :  fournitures scolaires, matériels médicaux, vélos, machines à coudre à pédales, vêtements pour enfants et nourrissons.
Les personnes qui souhaitent apporter un soutien financier à l’association pourront obtenir un reçu fiscal qui permet de défiscaliser à hauteur de 60% du don.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui