La Haute-Loire Paysanne 08 août 2018 à 16h00 | Par Véronique GRUBER

Lesbineyres : un village embelli par ses habitants

Les associés du Gaec des Pierres Rouges participent à l’entretien des espaces verts et au fleurissement de leur village près de Bains. Rencontre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Laurent et Elisabeth Mallet à l’entrée de leur stabulation.
Laurent et Elisabeth Mallet à l’entrée de leur stabulation. - © HLP

Si vous passez par Lesbineyres, ce  charmant village de 30 habitants sur la commune de Bains, vous serez frappé par l’esthétique de ses jardins, l’entretien irréprochable des bords de routes et sa propreté. Une pelouse rase tondue très régulièrement avec soin le long des routes qui, elles-mêmes, font l’objet de balayages, des fleurs installées un peu partout..., Lesbineyres est un village très agréable où il fait bon vivre.
Nous avons rencontré quelques uns de ses habitants comme Laurent, Elisabeth et Julie Mallet, des agriculteurs qui participent activement à l’entretien de leur hameau.
Au Gaec des Pierres Rouges, Laurent et sa fille Julie, tous deux  associés, produisent 300 000 L de lait sur une SAU de 90 ha tandis qu’Elisabeth, conjointe collaboratrice, se charge de l’accueil à la ferme. Adhérents au réseau “Bienvenue à la Ferme”, les Mallet sont très attachés à cette activité qui est l’une des pièces maîtresse de l’exploitation d’un point de vue économique et qui de surcroît leur apporte beaucoup de satisfactions.

Montrer le métier d’agriculteur
Elisabeth propose toute l’année, sur réservation, des visites de l’exploitation avec goûters, pour les scolaires, des particuliers et un public d’enfants et d’adultes handicapés. Elisabeth  dispose aussi d’un gîte d’enfants (de 6 à 18 ans, émanant de familles d’accueil ou de maisons d’enfants).
«L’accueil à la ferme nous permet de montrer ce qu’est véritablement le métier d’agriculteur  et toutes les heures de travail que cela implique, et aussi que nous aimons nos animaux. Certains se confient et nous entrons dans leur vie intime» expliquent Laurent et Julie. L’accueil à la ferme leur apporte entière satisfaction, en particulier lorsqu’un enfant handicapé se transforme au contact des animaux de la ferme ou bien quand les enfants qu’ils accueillent parlent de rentrer «à la maison» au lieu du «gîte»...
Les Mallet, qui de par leurs activités d’accueil, sont soucieux de l’aspect des abords de leur exploitation, contribuent avec engouement à l’entretien de Lesbineyres. Sur sa ferme, Elisabeth a pris soin de fleurir le tour de sa stabulation en installant des plantes faciles d’entretien (géranium, rosiers, lavandes et  plantes grasses) sans oublier les arbres sous lesquels s’installent les scolaires lors de pique-nique. Elle entretient aussi toute la partie haute du village ; une fois par semaine, elle tond au rotofil, le bord des routes et le chemin qui conduit à la stabulation. «J’aime évoluer dans un bel environnement et c’est important pour l’image de notre exploitation» indique-t-elle.
«Ici, quand on salit la route ou autre, on nettoie. C’est naturel pour nous tous ! Et puis grâce à des échanges de parcelles agricoles avec la deuxième  ferme du village, les vaches ne traversent plus Lesbineyres depuis une dizaine d’années» explique Laurent. 
Dans le village, d’autres habitants mettent la main à la patte, en particulier Marie-Andrée, celle qui a donné l’envie à tous de s’impliquer dans l’entretien du village (voir ci-dessous).

Comme dans un film...
Elisabeth a de très bons échos des visiteurs qui traversent Lesbineyres : «Ils sont surpris par la propreté et l’aspect reposant du village. Certains s’arrêtent pour prendre des photos. On m’a même dit qu’ici, on a l’impression d’être dans un film ! Cela devient aussi un lieu de promenade pour quelques ponots». 
Et en hiver, depuis quelques années, les habitants du village s’investissent dans l’illumination de leur hameau. Alors cet été ou cet hiver, venez donc dans ce joli village qui vaut le détour !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,