La Haute-Loire Paysanne 10 avril 2019 à 16h00 | Par Charlotte Rolle

Les élections MSA 2020 en ligne de mire

Le 5 avril dernier, la salle du sémaphore à Cébazat était pleine à craquer ! Elle accueillait les ressortissants de la MSA Auvergne réunis à l’occasion de leur traditionnelle assemblée générale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Bruno Dufayet, Jean-Marie Passarieu, Philippe Panel, François-Emmanuel Blanc, Albert Comptour, Régine Marchal-Nguyen et Michel Boudoin (1).
De gauche à droite : Bruno Dufayet, Jean-Marie Passarieu, Philippe Panel, François-Emmanuel Blanc, Albert Comptour, Régine Marchal-Nguyen et Michel Boudoin (1). - © HLP

À l’aube de la fin d’un mandat qui se termine en 2020 -année élective- le président et le directeur général de la MSA Auvergne, Philippe Panel et Jean-Marie Passarieu, ont dressé un rapide bilan des quatre années passées et annoncer les prochaines élections qui se dérouleront du 20 au 31 janvier 2020.

Services et proximité
De 2015 à 2018, la MSA Auvergne a ainsi multiplié ses actions : mise en place de la première mutualisation nationale confiée à une caisse de MSA pour la gestion des Rentes Accident du travail des Salariés et Exploitants ; création d’une plate- forme téléphonique dédiée aux adhérents de la Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d’Assurance Vieillesse des professions libérales (CIPAV) ; prise en charge des requêtes téléphoniques des allocataires de la CAF du Puy-de-Dôme et de la Drôme et mutualisation des services cotisations avec la MSA Ardèche Drôme Loire.
Au fil des années, la MSA Auvergne s’est attachée également à soigner son image «d’organisme de protection sociale du dernier kilomètre» selon les termes du président Panel. «La présence sur le territoire d’agences et de relais de proximité complétée par un réseau de 22 maisons de services aux publics constituent un maillage efficace de notre territoire, permettant à plus de 95% de notre population d’avoir un lieu d’accueil physique à moins de 20 mn de son domicile». En matière de politique d’action sociale, la MSA Auvergne a récemment mis en place l’aide au répit, destinée aux exploitants et aux salariés de la production afin qu’ils puissent «prendre du temps pour eux et leur famille ; se poser un peu» explique le président. Durant ces quatre dernières années, les offres de services et les actions des équipes Sécurité Santé au Travail se sont également renforcées, pour permettre aux ressortissants MSA «de disposer d’une protection sociale compétitive et de qualité». Enfin, le mandat a aussi été marqué par la construction l’année dernière du nouveau siège social de la MSA Auvergne, «un acte important selon le président, qui légitime le Groupe MSA Auvergne comme acteur de la protection sociale, de l’économie sociale et solidaire sur nos quatre départements».


Jeu démocratique
En janvier 2020, plus de 15 000 délégués MSA seront élus dont près de 756 pour le secteur auvergne. «La démocratie est une des caractéristiques fondamentales de notre modèle» s’est exprimé François- Emmanuel Blanc, directeur général de la Caisse centrale MSA. S’adressant aux délégués, il a enjoint ces derniers «à passer le témoin» et à «mobiliser pour voter». «En 2020, nous devons augmenter le taux de participation des exploitants et salariés sinon nous serons moins forts auprès de l’État pour obtenir des moyens et assurer la vie mutualiste. Nous sommes et devons rester au cœur des problématiques des enjeux agricoles de demain». Pour Philippe Panel l’enjeu des élections est important pour la crédibilité et la spécificité de l’organisme. «S’impliquer, faire valoir son expression dans ce scrutin démocratique sont un vrai devoir pour préparer l’avenir (…). La MSA est une institution moderne de démocratie sociale. Sa structuration en guichet unique fait d’elle un interlocuteur reconnu par l’État ; elle doit être valorisée».


La prévention au cœur des territoires
Quatre départements, quatre témoignages d’actions concrètes pilotées par des élus des échelons locaux MSA ont été présentés lors de l’assemblée générale. En Haute-Loire c’est une action portée depuis 2016 sur la question de l’addiction qui a été présentée par le président Claude Roche. Dépliants, formations et participations à des évènements locaux permettent de sen- sibiliser au problème. Dans le Cantal, la création d’une maquette de simulation de la contention animale permet d’échanger sur l’organisation du travail et d’amener les éleveurs à réfléchir au bien-être et à la sécurité au travail avant d’imaginer un projet de bâtiment. Dans le Puy-de-Dôme, à l’échelon local d’Ambert, c’est une formation de secourisme qui est proposée aux agriculteurs et mise en place grâce aux volontés conjointes des élus et des salariés MSA. Enfin dans l’Allier, l’humour et le théâtre sont les «armes» choisies par le comité départemental MSA pour parler de prévention. Cinq représentations ont eu lieu en Auvergne ; elles ont rassemblé 1200 personnes. À vos agendas ! La prochaine aura lieu le 8 novembre à Ebreuil (03).


(1) François-Emmanuel Blanc, directeur général de la Caisse Centrale MSA, Albert Comptour, Premier Vice-président, Régine Marchal-Nguyen, directrice régionale adjointe de la Draff, représentant le Préfet, Michèle Boudoin, présidente de la fédération nationale ovine (FNO) et Bruno Dufayet, président de la fédération nationale bovine (FNB) participaient à l’assemblée générale de la MSA Auvergne.

La MSA Auvergne en chiffres (2018)

- 764 M€ de prestations sociales versées dont 225 M€ en maladie, accident du travail et invalidité, 462 en retraite et 77 en famille.
- 129 986 bénéficiaires de prestations retraite
- 20 922 bénéficiaires de prestations «famille»
- 106 088 personnes protégées en assurance maladie
- 2 837 déclarations d’accident et de maladie professionnelle
- 27 351 cotisants non-salariés agricoles dont 82% de chefs d’exploitation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui