La Haute-Loire Paysanne 02 septembre 2010 à 15h27 | Par D'après Actuagri et le Service Presse du SPACE

Le SPACE fait le plein à quelques jours de son ouverture

1 200 exposants devraient accueillir plus de 100 000 visiteurs pour la 24ème édition du SPACE qui se déroule du 14 au 17 septembre au Parc des Expositions à Rennes. Salon professionnel incontournable pour tous les acteurs du monde de l'élevage, cette édition s'annonce sous les meilleurs auspices.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le SPACE fait figure de rendez-vous incontournable pour les acteurs du monde de l’élevage.
Le SPACE fait figure de rendez-vous incontournable pour les acteurs du monde de l’élevage. - © Claudine Gérard/Réussir

Le SPACE est le salon professionnel incontournable pour tous les acteurs du monde de l'élevage. C'est un rendez-vous unique pour tous ceux qui sont impliqués dans les productions animales dans toute leur diversité : aviculture, lait, productions bovines, porcines ou ovines. Disposant de plus de 100 000 m² de superficie d'exposition avec ses 11 halls couverts et sa zone à l'air libre, les visiteurs du SPACE peuvent s'entretenir avec des professionnels du secteur de l'alimentation ou de la santé animale, de la génétique, des bâtiments d'élevage ou encore du matériel de manutention, entre autres.

Une édition qui s’annonce bien

Malgré la crise qui frappe la plupart des productions animales, l’édition du Space 2010 qui se déroulera du 14 au 17 septembre au Parc des Expositions de Rennes s’annonce sous de bons auspices. A quinze jours de l’ouverture, plus de 1 200 exposants étaient inscrits avec près de 350 exposants internationaux, dont la présence est renforcée cette année. Plus de 100 000 visiteurs sont attendus parmi lesquels de nombreuses délégations étrangères venues de tous les continents. A noter le retour en force des pays musulmans d’Afrique du Nord, car contrairement aux trois dernières années, le Space se tient hors de la période du Ramadam.
Malgré cette conjoncture difficile, celle des marchés moroses associée à une hausse des coûts de production consécutifs à la flambée du prix des céréales, le Space 2010  présentera une nouvelle fois une palette complète des produits, équipements et services dont ont besoin les exploitations d’élevage dans toutes les filières animales.
Cette année, l’offre est particulièrement étoffée dans le secteur des équipements laitiers, porcins et surtout avicoles avec la participation de plusieurs nouveaux exposants étrangers. Déjà présent les années précédentes, le secteur des agro-énergies consolide sa place avec le biogaz, l’utilisation du bois, l’énergie solaire photovoltaïque.
Comme d’habitude, l’innovation est au rendez-vous, avec la présentation de 54 nouveautés, les fameux Innov’Space dont les trophées seront remis, le 14 septembre. Sur la plate-forme Développement, l’accent sera mis cette année sur les échanges de parcelles, un moyen pour les agriculteurs de réduire les coûts de production (trajets, transport, temps et organisation du travail) en procédant à une restructuration parcellaire de l’exploitation.

Challenge Prim’Holstein

Quant à la génétique, elle sera aussi très présente cette année. Le Space organise pour la première fois, les 15 et 16 septembre, un challenge national de la race Prim’Holstein qui réunira  les 230 meilleurs animaux issus d’une dizaine de régions françaises. Parmi les autres races bovines, c’est la Rouge des prés qui est à l’honneur en 2010, avec 80 animaux de concours. En tenant compte des autres races laitières et allaitantes et des ovins, ce sont quelque 750 animaux qui seront présentés aux visiteurs.
Comme les années précédentes, le Space sera inauguré officiellement par le ministre de l’Agriculture, Bruno Le Maire, le 14 septembre. Il recevra également la visite du secrétaire d’Etat au commerce et à l’artisanat, Hervé Novelli ainsi que la secrétaire d’Etat à l’Ecologie, Chantal Jouanno, le 16 septembre, qui a la responsabilité de la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement.

Le Space, un salon de l’élevage avant tout

Jean-Michel Lemétayer a présenté, en tant que président du Space, le salon 2010, dans une conférence de presse du 31 août. S’il est un rendez-vous politique et syndical, le Space reste un salon de l’élevage avant tout.
« Plus que jamais, le Space est capital pour les éleveurs, tant le contexte actuel est difficile et pesant, après une année 2009 catastrophique en termes de revenu ». Entre hausse des coûts de production et prix de vente bas, il a rappelé l’effet ciseaux subit par tous les éleveurs, « qui ne peut que s’amplifier » ainsi que la faible trésorerie des exploitations. Chaque production, porc, bovin, lait et volaille, ont eu droit à un état des lieux. Le Space est un rendez-vous technique, économique mais aussi politique. Sur ce dernier sujet, Jean-Michel Lemétayer a annoncé la venue de Bruno Le Maire pour l’inauguration du salon, le mardi 14 septembre. Le ministre devrait rester la journée entière et remettre, le soir, les trophées Innov Space. « C’est une forte présence du ministre », a bien précisé le président de la FNSEA. Hervé Novelli, secrétaire d'Etat chargé du commerce, se rendra au salon le lendemain dans l’après-midi. Chantal  Jouanno, secrétaire d'État chargée de l'Écologie, fera la visite le 16 septembre après-midi, « car c’est maintenant que se préparent les décrets concernant la politique environnementale ».
Par rapport aux incidents de l’an passé, Jean Michel Lemétayer est très clair sur le sujet : « Je ne laisserai pas confondre le Space et la FNSEA ». Il a insisté lourdement sur le fait que les visiteurs et les entreprises présentes « ne viennent pas là pour assister à des bagarres syndicales ». « Le Space est là pour servir une profession, un secteur économique de notre pays », précise-t-il. « Dans ma responsabilité de président, je ferai face si certains ont des velléités ». Cependant, Jean-Michel Lemétayer « n’en est pas à des mots comme expulsion ». Il signale que la France est un état de liberté et qu’il « n’existe aucune interdiction d’acheter un billet à l’entrée ! ». Après discussions avec les éleveurs ayant manifesté de façon musclée l’an passé, « ils ont reconnu être allé trop loin, outrepassant ce qu’ils étaient venus faire au Space, c’est-à-dire présenter des animaux ». Et de rajouter, «  ils ont aussi reconnu la nécessité du Space ». Pour finir, Jean-Michel Lemétayer est revenu sur sa fin de mandat de président de la FNSEA d’ici quelques mois, « mais le président du Space restera toujours président du Space ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui