La Haute-Loire Paysanne 19 juillet 2017 à 08h00 | Par Véronique Gruber

Le sablier s’est animé grâce au mouvement des brebis

Epreuve réussie pour les agriculteurs du canton de Saugues lors du passage du Tour de France. Les moutons sont descendus dans un sablier, montrant ainsi le temps qui passe.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le sablier s’est animé grâce au mouvement des brebis. Epreuve réussie pour les agriculteurs.
Le sablier s’est animé grâce au mouvement des brebis. Epreuve réussie pour les agriculteurs. - © droit réservé

Dimanche 16 juillet, lors de l’étape Laissac Séverac L’Eglise-Le Puy-en-Velay, sur le site de la Margeride, entre Esplantas et Saugues, les agriculteurs du réseau FDSEA-JA du Pays de Saugues se sont employés à réaliser comme prévu leur figure animée devant la caméra de l’hélicoptère du Tour de France. C’est une mission réussie pour cette vingtaine d’agriculteurs motivés par cette épreuve du concours FNSEA “Les agriculteurs aiment le Tour” organisé en partenariat avec ASO.Comme prévu, lors du passage des coureurs cyclistes, les 200 brebis BMC installées dans un sablier matérialisé par des bottes de paille sont descendues grâce au travail du chien de troupeau et l’appel de l’éleveur Charles Lebrat.“Une belle carte postale et surtout unique car aucun autre département n’a tenté de mettre des animaux en mouvement dans le cadre de ce concours” souligne Thierry Cubizolles, secrétaire général de la FDSEA qui participait aussi à cette épreuve.Côté spectateurs, le site a fait le plein. Des agriculteurs avec leur famille, des habitants du secteur et des touristes de passage ont partagé ces moments festifs avec les agriculteurs du secteur.  Près de 200 repas froids ont été servis par les agriculteurs, quant à ceux qui n’avaient pas réservé leur repas, ils ont pu se restaurer avec des sandwichs...“En attendant le passage de la caravane, ce fut une occasion d’échanger sur le visuel du sablier, sur le concours FNSEA-ASO, mais aussi sur l’agriculture. Les agriculteurs en ont profité pour discuter de l’actualité des productions, de la crise agricole et des perspectives. Cette journée nous a permis de lever la tête du guidon !” indique avec une pointe d’humour Thierry Cubizolles. En fin d’après-midi, tout le monde a été invité à entrer dans le visuel pour faire une photo prise d’un drone. “Tous les agriculteurs qui ont participé bénévolement au bon déroulement de cette journée sont repartis heureux tout comme le propriétaire des brebis qui ont donné vie à la figure. Je le remercie vivement pour sa motivation et sa disponibilité”.Les résultats du concours “Les agriculteurs aiment le Tour” seront dévoilés en fin d’année.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui