La Haute-Loire Paysanne 28 novembre 2018 à 14h00 | Par Suzanne MARION

Le propriétaire du parc à sangliers de Bas, condamné

La semaine dernière, le tribunal d’instance du Puy a rendu sa décision dans le dossier du Parc de chasse à Bas en Basset. Pour rappel, la FDSEA 43 s’est portée partie civile dans cette affaire. L’auteur des faits a été condamné à 5180 € d’amendes mais la démolition du parc n’a pas été ordonnée. Il devra également versé à la FDSEA 1 € de dommages et intérêts et prendre en charge une partie des frais de justice à hauteur de 500 €. «C’est pour nous une victoire syndicale. Dès le départ, nous nous étions engagés à poursuivre le propriétaire du parc face à ses agissements. Notre persévérance et notre ligne d’attaque ont été payantes» commente la FDSEAqui regrette que «la demande de destruction de ce parc n’ait pas été entérinée». Et de préciser : «nous serons vigilants et veillerons aux agissements de cet individu».

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui