La Haute-Loire Paysanne 17 février 2011 à 14h42 | Par S.Marion

Le Fin Gras du Mézenc devant la mairie du Puy en Velay

Sur la place de la mairie du Puy en Velay, le marché hebdomadaire du samedi matin, accueillait le 12 février dernier une invitée de marque : l'AOC Fin Gras du Mézenc. 6 parmi les plus belles génisses du panel 2011 posaient fièrement sur la place du Martouret accompagnée par une trentaine d'éleveurs aux couleurs de cette AOC. Une belle occasion de promouvoir le Fin Gras alors que la saison commence à peine.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Éleveurs et élus du secteur du Mézenc (Haute-Loire et Ardèche) devant la mairie du Puy en Velay pour faire la promotion de leur AOC.
Éleveurs et élus du secteur du Mézenc (Haute-Loire et Ardèche) devant la mairie du Puy en Velay pour faire la promotion de leur AOC. - © HLP

Elles étaient 6 ce samedi matin sagement alignée sur la place du Martouret face à la Mairie du Puy en Velay ; 6 parmi les plus belles génisses Fin Gras du Mézenc qui seront commercialisées cette saison entre le1er février date officielle de lancement et le 1er juin date de clôture.
Et elles avaient de nombreuses visites, les belles. Les enfants bien sûr étaient les premiers attirés par ce spectacle devenu rare dans les rues de la cité ponote. Mais les parents et les personnes plus âgées souvent nostalgiques d’un passé vécu à la campagne dans une ferme ou proche d’une ferme, étaient également intéressés par cette exposition, et curieux d’en savoir plus sur ces animaux et leur mode de production.
Une trentaine d’éleveurs du secteur du Mézenc, tous arborant fièrement la blouse et le chapeau noirs et l’indispensable foulard rouge, accompagnaient les 6 élues et répondaient aux nombreuses questions des ponots et des touristes de passage.

Promotion en direct
Quelques jours seulement après l’ouverture de la saison 2011, Bernard Bonnefoy le président du Fin Gras du Mézenc, Roselyne Chapelle présidente de la Maison du Fin Gras à Chaudeyrolles, les éleveurs présents, mais aussi de nombreux maires des communes de la zone de Haute-Loire comme de l’Ardèche, ont profité de cet évènement au Puy en Velay pour faire la promotion du produit phare de la zone du Mézenc.
Cette année, 498 animaux sont susceptibles d’être commercialisés sous l’appellation Fin Gras du Mézenc produit AOC en instance de devenir AOP, le voeu le plus cher des défenseurs de cette viande d’exception.
La saison a donc débuté et déjà les gourmets peuvent s’approvisionner auprès des 14 bouchers altiligériens engagés dans la démarche ou au delà des frontières départementales dans la quarantaine de boutiques qui proposent sur la saison ou occasionnellement des produits sous marque Fin Gras du Mézenc.
En Haute-Loire également, 14 restaurateurs n’attendent que les clients pour sublimer cette viande AOC qu’ils affichent avec fierté sur leur carte.

Des animations
Cette année encore, les responsables de l’Association Fin Gras du Mézenc et de la Maison du Fin Gras ont préparé un programme aussi chargé que varié pour faire la promotion de leur AOC. Durant 5 mois, et même au-delà de la date butoir du 1er juin, le Fin Gras sera omniprésent sur la zone d’appellation mais aussi par delà ses frontières.
Revenons un peu sur les grands rendez-vous de cette saison 2011. Les foires grasses du Béage et des Estables sont tard dans la saison cette année en raison du calendrier qui place Pâques le 24 avril. C’est pour cela que les éleveurs envisagent de mettre en place un autre rendez-vous, foire ou concours ou pourquoi pas les deux, au Monastier sur Gazeille. L’idée est lancée et fait son chemin ; nous vous tiendrons informés en temps et en heure sur ce rendez-vous. Pour admirer les animaux Fin Gras, de nombreuses visites de fermes sont organisées en collaboration avec la Maison du Fin Gras. Ces visites semblent très appréciées des vacanciers de passage sur le plateau. Nouveau, le 15 avril, le Fin Gras se déplace à Clermont Ferrand, place St Pierre et rue de la Boucherie (ça ne s’invente pas) avec une exposition de boeufs et des dégustations. Gageons que les auvergnats apprécieront cette initiative.
Côté cuisine et dégustation, les organisateurs ont aussi fait le maximum pour mettre en avant le Fin Gras dans l’assiette. Bouchers et restaurateurs  ne manqueront pas le rendez-vous de Ste Eulalie, pour la foire des viandes. Pour eux, c’est une formidable occasion de partager leur savoir-faire et échanger sur leurs techniques et leurs connaissances. Des stages de cuisine pour adultes et pour enfants sont également une belle initiative. Pour terminer la saison, la grande Fête aura lieu cette année en Ardèche à St Clément, les 4 et 5 juin. Rendez-vous convivial plébiscité par un public chaque année plus nombreux, gageons que la météo sera plus «clémente» cette année qu’elle ne l’a été la première fois que cette commune a accueilli la fête.
Cette liste est loin d’être exhaustive. Si l’on en croit la brochure éditée par l’Association, il ne se passera pas une semaine sans que l’on ne parle du Fin Gras du Mézenc. Pas moyen d’y échapper…

 

Pour en savoir plus sur le Fin Gras du Mézenc : www.aoc-fin-gras-du-mezenc.com

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui