La Haute-Loire Paysanne 11 août 2011 à 14h43 | Par Xavier RIFFARD

Le 25 août - Grande foire aux agnelles à Thoras

C'est une tradition, chaque année le 25 août la commune de Thoras voit sa population multipliée par10 à l'occasion de sa grande foire annuelle. Un programme varié devrait attiré un public nombreux. Mais le coeur de la foire reste l'activité agricole avec notamment la foire aux agnelles qui devrait compter 1000 têtes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Plus d’un millier d’agneaux est vendu chaque année à la foire de Thoras.
Plus d’un millier d’agneaux est vendu chaque année à la foire de Thoras. - © HLP (Photo d'archives)
Comme chaque année, la commune de Thoras s’apprête à vivre un mois d’août animé. Après avoir accueilli ce mercredi le concert du groupe Ouberet dans le cadre du festival celte en Gévaudan, la commune organise sa grande foire annuelle jeudi 25 août. L’espace d’une journée, la petite commune de 230 habitants va voir sa population multiplier par 10. Le maire de la commune Ludovic Leydier et son adjointe Elisabeth Pascal expliquent que cette foire est un rendez-vous annuel incontournable pour les habitants du canton de Saugues et pour les cantons limitrophes de Lozère et du Cantal.
Son succès a plusieurs sources. D’abord l’histoire. Cette foire est une tradition qui perdure depuis plusieurs siècles. Ensuite par la renommée des animaux qui y sont négociés. En effet, le pays de Saugues est réputé autant par la qualité de ses élevages de vaches Aubrac que de brebis Blanches du Massif-Central. Enfin par la diversité des animations organisées en marge de la foire.
Ce cru 2011 ne déroge pas à la règle. La municipalité et les associations locales ont préparé un programme varié qui devrait attirer et séduire un grand nombre de visiteurs. Ludovic Leydier précise que chaque association tire un bénéfice de la foire : l’ACCA organise le repas, l’association de pétanque un concours, le comité des fêtes la buvette...

Une tradition agricole
Mais attention le maire insiste sur le fait que la foire doit avant tout conserver son caractère agricole. «Je ne veux pas qu’elle devienne un folklore». Comme son nom l’indique, la foire aux agnelles fait la part belle aux ovins. Plus de 1000 animaux sont vendus.  «La municipalité de Saugues met à disposition les parcs et la bascule. Toutes les normes sanitaires sont respectées et contrôlées» précisent les élus. Les négociants viennent principalement de l’Aveyron, du Lot, de l’Aude et du Cantal. Ce marché est très prisé des éleveurs car il est considéré comme un indicateur des cours qui seront pratiqués en automne.
Plus de 200 bovins (vaches laitières et allaitantes) sont généralement présents sur le foirail. Cette année, M. Leydier et Mme Pascal craignent que les ventes soient moins nombreuses en raison de la sécheresse.
Le volet agricole est renforcé par une exposition de matériel agricole et par une exposition avicole et cunicole proposée par la société Brivadoise avicole. Les producteurs fermiers du canton animeront un marché dans la salle polyvalente.
Si le marché agricole se concentre essentiellement sur la matinée, une  soixantaine de forains et des artisans (chauffagiste, travail du bois, énergies renouvelables...) de plus en plus nombreux, seront présents toute la journée.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes