La Haute-Loire Paysanne 07 décembre 2016 à 08h00 | Par Michel CHOUVIER

Lait : Quel avenir pour l’élevage laitier en Haute-Loire ?

La Chambre d’Agriculture lance une enquête pour recencer les perspectives des 1600 producteurs de lait pour les 10 ans à venir.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Tableau 1 : productivité des exploitations laitières de haute-Loire.
Tableau 2 : producteurs laitiers et références laitières 
par canton en Auvergne.
Tableau 1 : productivité des exploitations laitières de haute-Loire. Tableau 2 : producteurs laitiers et références laitières par canton en Auvergne. - © CH Agriculture et France Agrimer

On compte aujourd’hui 1 600 exploitations laitières en Haute-Loire  pour un volume de lait produit de 410 millions de litres. Depuis 20 ans 3 à 4 % des exploitations disparaissent chaque année du simple fait de la pyramide des âges et du déficit de repreneur. Jusqu’à aujourd’hui cette diminution du nombre a été compensée par un agrandissement des structures et par un accroissement du volume moyen produit. Mais qu’en sera-t-il dans les années qui viennent : aurons-nous la capacité à trouver davantage de repreneurs ou à produire encore plus sur les structures existantes ?La dernière étude prospective date de 2000 avec une vision à 10 ans. A posteriori les résultats de cette étude ont été confirmés : 2 100 producteurs en 2010 contre 2 300 prévus par anticipation. Aujourd’hui l’intérêt de reconduire ce type d’enquête est évident, il faut se donner une vision à moyen terme de notre filière laitière. La Haute-Loire aura-t-elle les moyens de maintenir son volume de  lait produit qui en fait l’un des premiers départements laitiers au sud de la Loire ? Cette question conditionne l’avenir des éleveurs, mais aussi celui des transformateurs, des organismes agricoles et de toutes les entreprises de services qui travaillent avec les producteurs laitiers. Certaines zones sont peut-être plus sensibles que d’autres, il est indispensable de les identifier et de dégager des possibilités d’évolution si le lait n’y est plus la production envisagée.La Chambre d’Agriculture lance dès maintenant une étude qui permettra de recenser les perspectives des 1 600 producteurs laitiers pour les 10 années à venir. Les éleveurs seront interrogés par les conseillers qu’ils ont l’habitude de voir sur leur exploitation. Les questions posées seront très simples, l’objet étant de cerner quelles exploitations produiront encore du lait dans 10 ans et avec quel volume. Bien entendu l’exploitation de ces informations sera strictement anonyme et seules des données statistiques seront diffusées. Je remercie d’avance les producteurs de participer à cette enquête en prenant quelques minutes pour y répondre. Je vous donne rendez-vous à l’automne 2017 pour la diffusion des résultats.

Michel CHOUVIER

Vice-président de la Chambre d’Agriculture

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui