La Haute-Loire Paysanne 05 août 2015 à 08h00 | Par Suzanne MARION

Labour : À Rauret, les Jeunes Agriculteurs vous attendent pour faire la fête autour du labour

Dimanche 23 août, les Jeunes Agriculteurs du canton de Pradelles reçoivent la Finale départementale du Championnat de France de labour.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les apparences sont trompeuses… l’équipe des JA dePradelles n’est pas au repos, elle travaille à l’organisation de la Finale départementale du Championnat de France de Labour qui se déroulera le 23 août sur ses terres.
Les apparences sont trompeuses… l’équipe des JA dePradelles n’est pas au repos, elle travaille à l’organisation de la Finale départementale du Championnat de France de Labour qui se déroulera le 23 août sur ses terres. - © HLP

C’est à Jagonas sur la commune de Rauret qu’aura lieu la Finale départementale 2015 du Championnat de France de Labour, le dimanche 23 août. Et l’organisation a donc été confiée aux Jeunes Agriculteurs de Pradelles sous la houlette de leur président Willy Bertrand.
Fort de leur expérience lors de la Régionale 2012, cette équipe s’est lancée avec enthousiasme et détermination dans ce challenge.
Si Willy a pris l’initiative de proposer la candidature de son canton en conseil d’administration départemental il y a un an, il n’a pas eu de mal à convaincre ses collègues de le suivre dans cette aventure, qui est pour eux une belle occasion de faire parler de l’agriculture, des agriculteurs et de leurs produits dans une ambiance conviviale. Et même si cette année, le contexte de crise agricole sur fond de sécheresse n’incite pas à faire la fête, les jeunes de Pradelles et avec eux tous les jeunes agriculteurs altiligériens veulent prouver qu’ils savent positiver et prendre du temps pour se retrouver et échanger autour de leur métier.
Alors c’est avec entrain et dans la bonne humeur que les 44 adhérents locaux s’attaquent aux derniers préparatifs de cette journée. À 2 semaines du grand jour, ils se rendent régulièrement sur les parcelles que le Gaec des Deux Châteaux a mis à disposition du concours au lieu-dit Jagonas sur la commune de Rauret (NDLR : et non Landos comme écrit par erreur dans un article la semaine dernière), pour en délimiter les zones d’activités : parcelles dédiées aux essais, celles réservées au concours, les lieux d’animations et de restauration, les parkings sans oublier les itinéraires de circulation. Rien n’est laissé au hasard, les jeunes doivent veiller à tout et en particulier à la sécurité.
Alors que nous réserve cette fête de l’agriculture à la sauce du Plateau ? Willy Bertrand insiste sur le côté «convivial et festif» de la manifestation et c’est pour cela que pour bien commencer la journée, les JA de Pradelles offrent le casse-croûte aux concurrents, exposants et bénévoles dès le matin. Puis les candidats issus des qualificatifs cantonaux, procèderont aux essais pour se familiariser un peu avec les terres de Rauret et faire leurs derniers réglages.
Après tirage au sort des parcelles, les concurrents s’affronteront dès 12h45 sous l’oeil averti d’un jury composé de professionnels. Il faudra certainement attendre 17 heures pour assister à la remise des prix qui désignera les 4 laboureurs qui seront qualifiés (les 2 premiers de chaque catégorie labour à plat et labour en planche) pour participer à la Finale régionale qui se déroulera le week-end suivant 30 août à Riom dans le département voisin du Puy-de-Dôme.

Des animations ludiques pour tout public
Mais le concours de labour, c’est aussi la fête de l’agriculture, c’est pourquoi l’équipe de Willy Bertrand propose un programme d’animations variées pour ravir un public de petits et de grands.
Venu du sud de la France, un spectacle de toro piscine devrait trouver des amateurs de sensations fortes pour aller se mesurer aux cornes de la bête. Avis aux amateurs… Les JA de Pradelles innovent avec du Bubble Bump, un simple match de foot avec une «petite difficulté» pour les joueurs ou joueuses qui sont «enfermés» dans une bulle géante. Une activité gonflée pour s’éclater…
C’est sûr la bonne humeur sera à l’affiche de cette Finale départementale de labour, mais les JA de Pradelles veulent aussi séduire leur public en l’invitant à se restaurer à partir de produits locaux. Un repas est prévu à base de lentilles, pommes de terre au four, fromages et de boeuf… à la broche. Willy Bertrand est fier de cette initiative qui devrait ravir les papilles. Le boeuf, un Aubrac qui vient de son propre élevage, sera préparé dès le samedi soir pour cuire à petit feu et être servi à point le dimanche midi. Qu’on se le dise.
Et on peut compter sur les jeunes agriculteurs pour surveiller le feu puisque le samedi avant la départementale, les laboureurs locaux disputeront leur qualificatif pour sélectionner les quatre meilleurs, puis enchaîneront sur un bal après un repas pris en commun.
Et le dimanche soir, on remet ça. Après la remise des prix et les discours des responsables professionnels et des élus, un bal clôturera les festivités.
Willy Bertrand et son équipe ont fait les choses en grand, alors réservez votre dimanche 23 août et rendez-vous à Rauret.


Suzanne Marion

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,