La Haute-Loire Paysanne 17 février 2010 à 15h13 | Par S.Marion

La saison 2010 Fin Gras du Mézenc démarre sur les chapeaux de roue

Alors que la saison 2010 de commercialisation du Fin Gras du Mézenc n'a débuté qu'au 1er février, déjà plus de 20 animaux ont été abattus et se retrouvent dans les étals des bouchers adhérents de l'Association. Lors de la conférence de presse de lancement de la saison, le président Bernard Bonnefoy présentait les nombreuses animations proposées jusqu'en juin et même au-delà.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Dans la ferme de Jean Daniel et David Genest au Mazet St Voy, 8 animaux Fin Gras sont destinés à la commercialisation sous marque Fin Gras du Mézenc cette saison.
Dans la ferme de Jean Daniel et David Genest au Mazet St Voy, 8 animaux Fin Gras sont destinés à la commercialisation sous marque Fin Gras du Mézenc cette saison. - © HLP

La saison Fin Gras du Mézenc 2010 vient d’être lancée, par une conférence de presse qui s’est tenue samedi 13 février à la Maison du Fin Gras à Chaudeyrolles. Et ça démarre sur les chapeaux de roue !
Alors que la période de commercialisation du Fin Gras n’a débuté que le 1er février, déjà une vingtaine de bêtes ont été abattues par les bouchers engagés dans la démarche ; ils sont 41 en 2010 dont 29 engagés sur toute la saison. La nouveauté cette année, c’est que plusieurs bouchers sont en cours d’essai de commercialisation sur les départements de la Drôme, l’Ardèche, le Vaucluse et même du Gard.
Par ailleurs 25 restaurateurs sont également adhérents de l’association, même si on peut trouver à déguster du Fin Gras dans d’autres établissements qui proposent occasionnellement de cette viande du Mézenc sur leur carte.
475 animaux sont prévus pour être abattus au cours de la saison 2010, soit jusqu’au 1er juin. Ils ont été élevés par 67 producteurs sur la centaine d’exploitations engagées dans la démarche.

Une qualité reconnue
Produit d’excellence, le Fin Gras du Mézenc est attendu chaque année en février par les consommateurs mais aussi par les bouchers qui voient dans ce produit l’occasion de «travailler la viande comme avant et de valoriser certains morceaux grâce à la maturation» comme le souligne Jean-Marie Blanc, boucher à Freycenet Latour et présent à la Maison du Fin Gras tous les samedis après-midi pendant la saison. Pour lui, l’absence d’émoussage à l’abattoir (NDLR : retrait de la graisse qui couvre la carcasse) permet une maturation plus importante». Éleveurs et bouchers sont intarissables quand il s’agit de parler de cette viande et de ses qualités. Tous veulent défendre leur AOC qui aujourd’hui traverse une période difficile avec des incertitudes pour coller à la nouvelle réglementation européenne sur les AOC/AOP. Le dossier est en cours ; le point qui pose problème, c’est les deux zones d’appellation. L’Europe fait un blocage sur les deux zones, zone d’élevage et zone d’abattage, cette double délimitation n’étant pas conforme au cahier des charges européen. Comme l’explique le président de l’Association Fin Gras, Bernard Bonnefoy, la zone d’élevage n’a pas d’abattoir, c’est pourquoi il a été délimité une zone d’abattage beaucoup plus large pour y inclure plusieurs outils susceptibles d’abattre des animaux Fin Gras. Economiquement, il est impensable de créer un abattoir dans la zone d’élevage et il est aussi aberrant d’élargir la zone d’élevage qui ne correspondrait alors plus du tout à une réalité par rapport à la production. C’est un réel imbroglio dans lequel l’Association continue à défendre sa position tout en essayant de coller au mieux au cahier des charges européen.
En attendant de voir aboutir le dossier et d’obtenir l’AOP, l’Association et la Maison du Fin Gras proposent un large panel d’animations, avec un rythme soutenu, tous les 15 jours, pour parler et faire parler de ce produit emblématique du Mézenc (voir programme ci-après). N’attendez pas, allez goûter le cru 2010…

Rendez-vous :

Balades, visites, dégustation, foires, concours, fête…

Après le pot-au-feu du dimanche 14 février à Chaudeyrolles pour l’ouverture de la saison, c’est un programme riche et varié qui attend les amateurs de Fin Gras du Mézenc.
• Samedi 27 février
Visite guidée de la Maison du Fin Gras suivie d’une visite d’exploitation et d’une dégustation de produits locaux.
• Samedi 13 mars et Jeudi 18 mars
Traditionnelles Foires Grasses et concours au Béage (07) le samedi et aux Estables (43) le jeudi. Dégustation de Fin Gras dans les restaurants des villages.
• Vendredi 26 mars et vendredi 2 avril
Projection publique du film «Nos enfants nous accuseront» suivie d’un débat, le 26 mars à 20 h à Fay/Lignon et le 2 avril à 20 h au Monastier/Gazeille.
• Samedi 27 mars
Visite guidée de la Maison du Fin Gras suivie d’une visite d’exploitation.
• Jeudi 8 avril «Nouveauté»
Premier concours de viande Fin Gras à Ste Eulalie (07) avec un jury de professionnels de la boucherie et de la restauration.
• Samedi 24 et dimanche 25 avril
Opération «de Ferme en Ferme» au gaec des Traditions Fermières à Abriès Fay/Lignon (43).
• Samedi 8 mai
Visite guidée de la Maison du Fin Gras suivie d’une visite d’exploitation et d’une dégustation de produits locaux.
• Samedi 22 mai
Balade «plantes à tisane» avec Marc Joubert et Anne Lecomte cueilleurs et producteurs professionnels.
• Samedi 5 et dimanche 6 juin
Fête du Fin Gras au Mazet St Voy. Ouverture le samedi avec barbecue à Chaudeyrolles et soirée théâtre. Le dimanche, défilé des éleveurs et de leurs boeufs, marché de produits du terroir, animations musicales et expositions et bien sûr dégustation de Fin Gras.
• Samedi 12 juin
Visite guidée de la Maison du Fin Gras suivie d’une visite d’exploitation et d’une dégustation de produits locaux.
Les animations se poursuivent tout l’été même après la période de commercialisation du Fin Gras. Notons quelques rendez-vous :
• Samedi 7 août
Nocturne à la Maison du Fin Gras et soupe aux choux.
• Jeudi 19 août
Soirée ciné-débat avec le film «Terre commune» de Yohan Laffort à Ste Eulalie (07).
• Du 16 au 24 octobre
Le Fin Gras et les produits du Mézenc à l’affiche de la Semaine du Goût.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui