La Haute-Loire Paysanne 02 mai 2018 à 15h00 | Par Suzanne MARION

L’Opération Sourire des JA de Haute-Loire, un succès auprès de tous publics

Ce week-end, les Jeunes Agriculteurs et les commerçants du Puy ont accueilli griculteurs 43 près de 10000 personnes sur la Place du Breuil sur la ferme installée en ville.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Des animaux, des produits fermiers, des outils… cette fresque peinte par les enfants met l’agriculture en relief.
Des animaux, des produits fermiers, des outils… cette fresque peinte par les enfants met l’agriculture en relief. - © HLP

Samedi matin, avant que la grosse chaleur s’installe sur la Place du Breuil au Puy, c’est à un ballet de poussettes escortées de jeunes enfants et leurs parents, que l’on pouvait assister en tant que spectateur de l’opération séduction «La Ferme s’invite en ville» organisée par les Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire, en partenariat avec l’association des Commerçants de la ville. C’est en effet un événement qui attire chaque année les familles venues voir les animaux de la ferme et passer un agréable moment au travers des nombreuses activités que les JA ont concoctées spécialement pour ce public. Devant les vaches laitières qui attendaient sagement le début du Comice, ou face aux chevaux un peu impressionnants par leur taille, ou encore devant les porcelets ou les chèvres angoras… petits et grands étaient en admiration. Mais, quand sur le ring une démonstration de traite à la main a suscité de la part de l’animatrice du CNIEL des questions sur les vaches laitières, sa morphologie et sur le lait… il faut bien reconnaître que le public était un peu perdu, chez les grands comme chez les petits. Ce qui prouve bien que de telles opérations de communication entre agriculteurs et citoyens ont toute leur place y compris dans les petites villes.

La fête des enfants
Les enfants étaient effectivement à la fête ce week-end. Ils étaient nombreux à s’offrir quelques tours de pistes en tracteurs à pédales ; des tracteurs offerts par l’association des commerçants dans le cadre d’un jeu-concours. L’atelier peinture, proposé par les 3 jeunes femmes artistes peintres du groupe d’animation Patchoulie, a connu un réel succès avec des artistes en herbe très appliqués pour donner des couleurs à une fresque aux notes campagnardes voire agricoles. Plus tard dans la journée, sur le stand de Groupama Rhône-Alpes-Auvergne, les petits se sont fait maquiller par ces mêmes intervenantes pour leur plus grande joie.
Vu la chaleur, tout le monde se retrouvait autour du stand du CNIEL pour déguster du lait au sirop ou des fromages. Même les grands ont apprécié cette dégustation. Et toujours pour les enfants, les balades en calèches proposées par l’association Attelages 43 dans les allées du Parc Henri Vinay ont fait le plein.
D’autres animations ont attiré le public, et notamment la démonstration du travail des chiens de troupeaux avec un troupeau de canards sur un parcours à l’échelle de ces palmipèdes ; ce sont les adhérents de l’association Chiens de Troupeau 43 qui ont proposé cette animation. Un peu plus loin sur la place -notons que tout était regroupé sur le bas de la place, donnant à l’ensemble un côté convivial- les plus forts ont joué le jeu proposé par les étudiants en BTS de l’ISVT, à savoir le lancer de bottes de foin ; pas si facile nous dira l’animatrice des JA43 qui s’est essayée à l’épreuve. Une attraction qui a su séduire le public malgré des températures un peu dissuasives.

Les produits fermiers au premier plan
Les producteurs fermiers proposant des produits laitiers, des miels et confitures, de la laine angora, la bière Vellavia… à côté desquels s’est installé un stand avec des producteurs Mont Lait, ont eux-aussi contribué à l’animation de cette fête et surtout à faire connaître les produits de qualité de notre département. À l’initiative du Syndicat départemental des Éleveurs de Chevaux, une dégustation de viande chevaline invitait le public à découvrir cette viande souvent oubliée. Soulignons aussi l’idée originale autour du repas proposé le samedi et le dimanche. Exclusivement à base de produits issus des fermes du département, et préparé par des artisans locaux, le menu autour de salade de lentilles, crèpe avec jambon et St Agur, éclair au chocolat, et servi par les BTS de l’ISVT et les JA, a remporté un vif succès. Sur les 2 jours, 500 repas ont été servis.
Cette année encore, grâce à une belle organisation et à l’enthousiasme des JA de Haute-Loire avec les commerçants ponots, l’Opération Sourire a été un succès. 10 000 visiteurs, locaux ou touristes de passage, sont venus faire un tour dans cette ferme installée pour deux jours en ville, à la rencontre des jeunes agriculteurs et à la découverte de leurs produits de qualité.

 

Le Comice agricole en vaches laitières, une belle animation agricolo-agricole

La jeune génération d’éleveurs était à l’honneur ce week-end au Puy-en-Velay à travers le Comice agricole organisé par JA43 et Haute-Loire Conseil Élevage. En effet, les 23 montbéliardes et 29 prim’holsteins (une participation un peu moins élevée que celle attendue) étaient toutes issues d’élevage suivis par un ou plusieurs jeunes agriculteurs. Le président des JA43, Anthony Fayolle voit là une belle occasion pour les jeunes agriculteurs d’aller au contact de la population pour parler en direct de leur métier, de leur élevage, de leurs animaux… «C’est une ouverture pour ces jeunes qui n’ont pas l’habitude de la communication».
Le concours s’est déroulé le samedi après-midi sous un soleil ardent ; une prestation éprouvante tant pour les animaux que pour les hommes. Néanmoins, comme à l’accoutumée dans ce type de concours, la qualité était là et la fierté des éleveurs aussi.
Les animaux ont défilé par section, en alternance entre les deux races pour une meilleure organisation et pour faire le spectacle.
À l’issue du concours, le jury a établi son classement récompensant les meilleures vaches.
En montbéliarde, Élite du Gaec des Boudoux à Chomelix remporte le titre de Championne Adulte et Iotte du Gaec Castanet à St Arcons de Barges, celui de Championne Jeune. Hobelplume du Gaec Castanet est sacrée Meilleure mamelle Adulte et Jessie du Gaec des Boudoux Meilleure mamelle Jeune. En Prim’Holstein, c’est Huit du Gaec de Berthouzis à Lapte qui rafle tous les titres en Adulte ; Championne, Meilleure mamelle et Grande Championne. Du même Gaec, Lady-Gaga est sacrée Championne Jeune et Jonquille du Gaec de la Pensée de Chazelles de Monistrol/Loire a le titre de Meilleure mamelle Jeune. Bravo à tous les élevages qui ont participé à ce concours.
Le dimanche matin, les championnes ont fait un tour sur le ring ainsi qu’un échantillon des animaux présents sur cette manifestation, à l’heure des discours officiels ; un moment fort pour le public et pour les organisateurs qui avaient à coeur de montrer l’agriculture altiligérienne dans sa diversité.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui