La Haute-Loire Paysanne 10 décembre 2009 à 12h11 | Par Véronique GRUBER

L'agriculture partenaire de 3 clubs sportifs en Auvergne

Pour intéresser les jeunes aux métiers de l'Agriculture, la profession, via l'AREFA, a lancé plusieurs partenariats avec des clubs de sport de haut niveau. Pour la Haute-Loire, c'est avec le club de basket, l'ASM Le Puy Agglo Basket Haute-Loire, que des liens se sont tissés. Lors du dernier match de l'ASM, samedi 5 décembre au Palais des Sports au Puy, Gilbert Guignand préisdent de la FDSEA et représentant de l'AREFA donnait le coup d'envoi de la rencontre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les membres de la profession agricole avec les responsables de l’ASM Le Puy Agglo Basket Haute-Loire et de l’agence de communication Publi-cible. (© HLP) Avant le match… Gilbert Guignand donnera le coup d'envoi…

«L‘agriculture traverse une passe difficile à cause de la crise économique. Mais ce n’est pas une raison pour arrêter de communiquer sur notre secteur d’activité et sur l’ensemble des métiers qui s’y rapportent ; notons qu’en Auvergne, l'agriculture représente 35 000 actifs en production et 6 000 salariés ETP en production» a indiqué Gilbert Guignand, président de la FDSEA de Haute-Loire et représentant de l’AREFA Auvergne (association régionale pour l’emploi et la formation en agriculture).

Besoin de jeunes pour les métiers de l’agriculture

«Nous devons communiquer car nous avons besoin de jeunes, qu’ils soient du monde agricole ou pas, pour travailler dans les métiers de l’agriculture (scierie, maraîchage, paysagiste, métiers de la forêt, mécanicien agricole, agent de remplacement, ingénieur, juriste agricole…). Nous avons également  besoin de salariés dans la transformation fermière pour la vente en circuit court» a-t-il ajouté à l’occasion d’une conférence de presse organisée par l’agence de communication Publi-Cible* le 7 décembre dernier au Puy.
Pour faire connaître l’agriculture auprès du grand public et en particulier des jeunes, la profession agricole a choisi de communiquer par l’intermédiaire de clubs sportifs de haut niveau ; ces rencontres sportives accueillent en effet un public familial conséquent à la fois consommateur et candidat potentiel pour les métiers de l’agriculture. Le sport véhicule de surcroît des valeurs relativement similaires à l’agriculture (abnégation, effort, courage et passion).
Le partenariat entre l’agriculture et les clubs de sport de haut niveau se caractérise par un accompagnement de l’AREFA Auvergne de clubs professionnels ; pour la saison 2009-2010, un partenariat a été conclu avec le club de basket-ball Le Puy Agglo Basket Haute-Loire, l’ASM rugby dans le Puy-de-Dôme et le stade Aurillacois de rugby dans le Cantal.

Des clubs sportifs qui font parler d’eux et de leur région

En Haute-Loire, ce partenariat se concrétise par plusieurs actions durant les rencontres à domicile du club de basket : une signalétique déroulante placée au bord du terrain renvoie à la bourse de l’emploi en production  agricole de l’ANEFA, la mascotte du club «déguisée en vache Montbéliarde» porte les couleurs de l’agriculture, enfin un encart sur l’AREFA est inséré dans tous les programmes d’avant-match.
Leader de Nationale 1 et placée en position idéale pour accéder en Pro B, «l’ASM Le Puy Agglo Basket Haute-Loire a un impact très positif sur l’image de la Haute-Loire, cela fait connaître notre département» a souligné Gilbert Guignand.
Le président du club ASM Basket, François Renault s’est dit heureux de voir ce partenariat avec l’agriculture se développer car le club comptait déjà parmi ses sponsors de grands noms de l’agriculture départementale tels que le Crédit Agricole, Sabarot Wassner, les Ets Favier… «Notre club de basket a le mérite de faire parler de notre ville et de notre région avec la venue de différentes équipes sur notre territoire».

*Partenaire de l’ASM Basket, l’agence Publi-Cible a servi d’intermédiaire dans la concrétisation du partenariat.

AREFA

Les AREFA sont des associations paritaires composées des représentants des employeurs et des syndicats de salariés de la production agricole qui communiquent sur l’agriculture et ses métiers. Elles représentent un relais auprès des acteurs emploi-formation de la région et des partenaires institutionnels (Conseil Régional/ DRAF/ pôle emploi/ Chambres régionales d’agriculture) pour communiquer sur les besoins en main d’oeuvre du secteur.
Cette association a été créée en 1992 par les employeurs et les centrales syndicales.
L’un des objectifs de l’AREFA vise en particulier à revaloriser le métier de salarié agricole qui souffre d’une mauvaise image.
«Or, le métier a beaucoup évolué. Aujourd’hui, les salariés assurent la conduite du matériel agricole, utilisent l’outil  informatique pour la gestion des élevages…» a précisé Claude Cubizolle, directeur du Gedra 43.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui