La Haute-Loire Paysanne 18 juin 2020 à 17h00 | Par Véronique Gruber

Journée d’échanges entre présidents de cantons

Les présidents des cantons, membres de la nouvelle équipe JA fraîchement élue, se sont réunis le 11 juin au Puy-en-Velay à l’occasion de la journée des présidents.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les présidents de cantons étaient réunis au Puy ce 11 juin.
Les présidents de cantons étaient réunis au Puy ce 11 juin. - © HLP

Elue le 21 février dernier lors de l’assemblée générale ddes Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire, la nouvelle équipe conduite par Laurine Rousset, présidente, et Guillaume Avinain, secrétaire général, s’est réunie le 11 juin au Puy-en-Velay à l’occasion de la journée des présidents de cantons. Organisée tous les deux ans (au rythme de l’élection des membres du bureau), cette journée permet aux présidents, anciens comme nouveaux, de se rencontrer, d’échanger avec des membres du bureau et de découvrir toute l’amplitude et la portée de leur responsabilité.
8 présidents de cantons sur 16, sont nouveaux
Une journée d’information nécessaire puisque sur les 16 présidents de canton élus, 8 sont nouveaux !
Guillaume Avinain explique les objectifs de cette journée : “Ce type de réunion permet aux membres de notre équipe d’apprendre à se connaître. Il est important que les présidents de cantons JA se connaissent entre eux et que ces derniers connaisssent les membres du bureau JA ; cela facilite leur participation au conseil d’administration. L’idée étant  de construire une ligne directrice pour les JA ; or, celle-ci se construit à partir de la base. Il faut que les présidents de canton s’impliquent pour que l’on obtienne une vision globale objective de ce qui se passe sur le terrain”.
Au cours de cette journée ponctuée de plusieurs interventions, les nouveaux présidents s’informent sur leur rôle et leur responsabilité au sein du réseau. “Le président de canton se trouve en contact direct avec les adhérents. Son rôle est infomatif. Il fait descendre les informations qui lui viennent du niveau départemental. Le président de canton est en première ligne sur le front syndical, et en tant que tel il doit faire remonter les problématiques survenues sur son secteur.
Il est également garant d’une certaine convivialité entre les adhérents JA du canton en proposant, avec l’aide de son équipe, divers  événements (finales de labour, jugement de bétail et autres rassemblements conviviaux ...)” souligne le secrétaire général.
Fonctionnement du réseau JA
Cette journée est aussi l’occasion d’évoquer le fonctionnement concret du réseau JA à différentes échelles ; pour ce faire, Lucile Dionizio, délégée régionale aux JA Aura a passé en revue l’organisation de la structure syndicale à l’échelon départemental, régional et national.
Les jeunes présidents de cantons ont eu droit à une présentation un peu plus technique sur la SAFER ; un organisme avec lequel ils travaillent régulièrement à travers leur mission de veille des notifications de la Safer.
Enfin les animatrices JA et membres du bureau ont présenté les événements annuels proposés par  les JA, que ce soit dans les cantons, en Haute-Loire ou en région. Un sujet qui donne généralement lieu à des échanges d’idées.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui