La Haute-Loire Paysanne 11 juin 2014 à 14h21 | Par Véronique GRUBER

Jeunes Agriculteurs - Un congrès électif qui a su fédérer les régions JA

Le 48e Congrès des JA qui s’est réuni du 3 au 5 juin à Saint-Brieuc a réaffirmé les fondamentaux du syndicat sur l’installation, avec une dimension plus internationale. Avec Emilien Piroux, secrétaire général adjoint JA national.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Emilien Piroux, secrétaire général adjoint JA national
Emilien Piroux, secrétaire général adjoint JA national - © JA 43

Retrouvez l'article entier sur le 48e Congrès des JA qui s’est réuni du 3 au 5 juin à Saint-Brieuc, dans la Haute-Loire Paysanne du vendredi 13 juin.


Quel bilan tirez-vous de ce dernier congrès ?
Emilien Piroux : «Ce congrès électif a su fédérer l’ensemble des régions JA. Il nous a surtout permis de relancer notre réflexion sur l’installation, une thématique évoquée dans le cadre de notre rapport d’orientation ; toutes les régions se sont montrées favorables à une agriculture à taille humaine qui permette de dégager un revenu décent. Mais pour installer, il faudra  aussi accueillir des jeunes issus d’autres milieux que le milieu agricole.

Quels autres sujets ont été abordés à St Brieuc ?
EP : Nous avons travaillé sur la PAC post 2020. On a simplement posé les bases de notre réflexion. Et pour cette prochaine PAC, nous tenons à privilégier une agriculture familiale. A présent, il revient à chaque région d’y réflechir.
Nous avons également dressé un bilan du travail que nous avons conduit sur la relance de l’adhérent. Certaines stratégies fonctionnent, d’autres un peu moins ; aussi nous avons encouragé les échanges entre les régions JA sur ce sujet.
Le réseau JA devra également s’adapter aux changements induits par le projet de réforme des régions ; ce point a un peu été évoqué lors du congrès.

Quelles sont les ambitions de la nouvelle équipe JA pour notre agriculture de montagne ?
EP : Nous avons l’intention d’oeuvrer dans la continuité de l’équipe précédente : continuer notre travail en réseau et faire en sorte que l’on soit encore mieux rémunéré. Nous avons entamé une réflexion autour de la distribution de nos produits qui se concrétisera lors de la finale mondiale de labour, «Terres de Jim»,  en septembre prochain ; les JA de chaque région vendront leurs produits aux consommateurs dans un grand espace de vente éphémère dénommé «les halles de Jim».


Propos recueillis par Véronique Gruber

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui