La Haute-Loire Paysanne 02 juillet 2015 à 08h00 | Par Véronique GRUBER

Jeunes Agriculteurs : Renouer le contact avec les animaux de la ferme et... les agriculteurs

Le week-end dernier, les familles de citadins ont afflué dans le jardin Henri Vinay pour participer à l’opération sourire «La ferme s’invite en ville».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les animaux étaient encore les stars de l’opération sourire.
Les animaux étaient encore les stars de l’opération sourire. - © HLP

L’opération sourire «La ferme s’invite en ville» est une affaire qui marche. Chaque année, cet événement organisé par les Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire remporte l’unanimité auprès des citadins de la communauté d’agglomération du Puy-en-Velay.
Durant 2,5 jours, la mini ferme installée dans l’allée haute du jardin  Henri Vinay ne désemplit pas. Les 500 élèves des écoles du bassin ponot (le vendredi après-midi) et les enfants accompagnés de leurs parents le reste du week-end, se sont une fois de plus rués sur les animaux, pour leur donner à manger (même si ce n’était qu’un peu de paille ramassée au sol...) et surtout les caresser.

Contact rapproché avec les animaux
Quel bonheur de faire quelques câlins à un veau, un petit cochon bien dodu, une chèvre pleine de curiosité, des moutons tout noirs et des chevaux ! Mais l’opération sourire ne se limite pas à des séances de caresses, les JA tiennent aussi à échanger avec les visiteurs. Parler de leur métier, de leur savoir-faire, de leur passion pour l’élevage et de leurs produits, tels étaient les grands objectifs de tous les jeunes agriculteurs qui ont participé à cette opération.
Sur chacun des stands, les JA  répondaient aux questions des plus jeunes (Pourquoi les vaches ont-elles des cornes ? Que mangent-elles ? A quel âge doit-on les tuer ?...) ; des questions parfois précises qui ont surpris les agriculteurs !
Le dimanche, les JA proposaient une dégustation de viande (émanant de Terroirs de Haute-Loire - Gaec des traditions fermières) et la vente de sandwiches à base de viande et de charcuterie locales.

Ludique et pédagogique
L’opération sourire, c’est aussi des animations ludiques et pédagogiques. Sur le stand de l’interprofession laitière, un laboratoire organisait des expériences autour du lait ; que se passe-t-il lorsque l’on transforme du lait ? Que contient le lait ? Autant de questions posées aux enfants qui ont trouvé les réponses dans les expériences réalisées sous leurs yeux.
Après ces petites expériences «scientifiques», les enfants rejoignaient la fontaine à lait pour déguster du lait agrémenté de sirop.
On faisait la queue pour prendre part aux balades à dos de poneys et en calèches mais aussi pour s’essayer à la traite de vaches ou de chèvres à la main.
Cette année, les moutons étaient noirs, ce qui n’a pas échappé aux citadins ; ce fut une occasion pour les agriculteurs de présenter cette race locale endémique du plateau volcanique du Velay et d’évoquer les races bovines (en lait et allaitant) les plus représentées dans notre département. Avant de partir, chacun a pu participer aux 3 tombolas des  JA, du Service de Remplacement et de Groupama et faire quelques achats sur le marché de terroir.
Une belle opération «à refaire l’an prochain» comme l’ont signalé de nombreux visiteurs !


Véronique Gruber

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,