La Haute-Loire Paysanne 27 décembre 2017 à 11h00 | Par Véronique GRUBER

Informer, former, écouter et fidéliser ses adhérents

L’association de gestion et de comptabilité a réuni ses adhérents le 18 décembre dernier pour dresser le bilan d’activité et regarder vers l’avenir.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Emmanuel Duban directeur et Gilles Boyer président.
Emmanuel Duban directeur et Gilles Boyer président. - © HLP

Avec 3700 entreprises adhérentes, l’association de gestion et de comptabilité (AGC) Cerfrance Haute-Loire fait partie intégrante du paysage économique de notre département. Le 18 décembre, l’AGC a fait le point sur une année d’activité à St Germain La prade.
Historiquement orienté sur le marché agricole, ce domaine représente encore une partie importante de son activité avec 2700 adhérents. Alors que ce marché a plutôt tendance à stagner, Cerfrance poursuit sa progression sur le marché des ACS (Artisans - Commerçants - Services) qui compte désormais 763 adhérents auxquels il faut ajouter 226 adhérents émanant d’autres marchés.
Après une présentation originale et dynamique du rapport d’activité pour l’exercice 2016-2017, les responsables de Cerfrance, le président Gilles Boyer et le directeur Emmanuel Duban, ont procédé à la présentation du rapport d’orientation.  
A l’avenir, Cerfrance Haute-Loire entend continuer à affirmer ses valeurs que sont le respect, le développement des hommes et des territoires, l’indépendance et l’objectivité et le sens de l’intérêt collectif. Avec le conseil et la maîtrise économique comme ADN, l’association décline ses valeurs autour de 5 axes qui ont été détaillés au cours de cette assemblée générale.

1000 Artisans Commerçants Services en 2020
Le 1er axe entend “développer l’activité auprès des artisans, commerçants, professions libérales et autres acteurs du territoire”. “Notre objectif est d’atteindre 1000 ACS en 2020 tout en structurant les offres destinées à ce marché” explique Emmanuel Duban.
Le 2ème axe consiste à “valoriser la forme associative et à continuer à fidéliser nos adhérents”. Pour ce faire, nous souhaitons renforcer le lien entre le conseil d’administration et les collaborateurs par le biais de journées spéciales pour réunir les nouveaux collaborateurs et les administrateurs et mettre en place  des groupes de travail en vue de traiter de différentes thématiques (développement agricole, développement ACS...).
Cerfrance Haute-Loire tient également à informer ses adhérents via  l’organisation de réunions de secteurs (4 pour les agriculteurs en février 2018 et 3 pour les ACS en mars 2018).
Pour fidéliser ses adhérents, l’association compte s’appuyer sur la force de son réseau national (320 000 adhérents) en proposant Cerfrance Avantages qui ouvre droit à des réductions et autres nombreux avantages.
L’axe 3 consiste à “développer des expertises au plus près des besoins de nos adhérents” en restant à l’écoute des adhérents, en misant sur la formation des salariés et des adhérents et en créant de nouvelles offres en matière de formation et de prestations spécifiques sur différentes thématiques (transmission...).
L’axe 4 vise à poursuivre sur la voie du développement des synergies, des partenariats et des alliances aux niveaux local, régional...
Enfin, Cerfrance Haute-loire tient par dessus tout à garantir son indépendance et sa pérennité grâce à une politique financière adaptée ; cette priorité correspond au 5ème et dernier axe du rapport d’orientation.

En chiffres
Cerfrance Haute-Loire c’est :
- Marché agricole : 2700 adhérénts
- Marché ACS : 763 adhérents
- Autres marchés : 226 adhérents
Dossiers agricoles forfait : 264 clôtures ; 213 visites conseil “1” Dossiers agricoles réel : 1805 clôtures ; 1681 visites conseil “1” ; 1757 visas
Dissiers ACS : 728 clôtures ; 445 visites conseil “1” ; 621 visas

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui