La Haute-Loire Paysanne 14 novembre 2013 à 15h00 | Par Véronique GRUBER

Inauguration - Une révolution industrielle réussie pour l'usine Lacto Centre

A Bas-en-Basset, l'entreprise Lacto Centre vient d'inaugurer ses nouvelles installations de déminéralisation du lactosérum qui entre dans la fabrication de lait infantile. Visite guidée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Elus et responsables professionnels de Sodiaal et Eurosérum dans le périmètre de rénovation de l'usine de Bas-en-Basset.
Elus et responsables professionnels de Sodiaal et Eurosérum dans le périmètre de rénovation de l'usine de Bas-en-Basset. - © HLP

L'article complet est à découvrir dans les pages de la Haute-Loire Paysnane du vendredi 15 novembre 2013.

 

A Bas-en-Basset, l'usine Lacto Centre  est entrée dans une nouvelle dynamique grâce à un vaste projet d'investissement d'un montant de 15 millions d'euros. Doté de toutes nouvelles installations de déminéralisation du lactosérum pour la consommation humaine et fort d'un marché mondial en pleine croissance, ce site industriel fait d'ores et déjà partie des fleurons du tissu industriel de la Haute-Loire.
Epaulé dans cette aventure par la coopérative laitière Sodiaal (dont Lacto Centre fait partie), et l'une de ses sociétés, Eurosérum, Leader mondial dans la fabrication de lactosérum déminéralisé pour la nutrition infantile, Lacto Centre change d'univers en s'orientant vers un produit technologique à haute valeur ajoutée, destiné à la consommation humaine et plus spécifiquement infantile.
Notons que cette usine avait été créée en 1973 sous l'impulsion de fromagers locaux pour valoriser le lactosérum, plus communément appelé "petit lait" et issu de la coagulation du lait pendant la fabrication du fromage. Considéré à l'époque comme un sous-produit du lait servant à nourrir les cochons de ferme ou traité comme un véritable déchet rejeté de manière sauvage dans les rivières du département, le lactosérum est devenu, 40  ans plus tard, une matière première de qualité (voir encadré).
Les nouvelles installations en fonction depuis le mois d'août ont été inaugurées le 7 novembre, en présence du Préfet de Haute-Loire, des responsables d'Eurosérum et du groupe Sodiaal ainsi que des fournisseurs du site, des élus locaux et élus du Conseil Général et C. Régional.

Nouvelle chaîne de production
A l'occasion de l'une des visites du site industriel, le directeur de l'usine, Vincent Lemercier a levé le voile sur la nouvelle chaîne de production à la pointe du progrès.
Lacto Centre produit 20 000 tonnes de lactosérum en poudre par an et dispose d'une capacité de stockage de 80 tonnes de poudre par jour soit l'équivalent de 1,6 million de sérum liquide.
Le lactosérum traité par Lacto Centre provient de Haute-Loire, du Puy-de-Dôme, de Savoie et d'Italie. Une fois arrivé sur le site de Bas-en-Basset, le produit, entre 20 et 30% de concentration, passe par plusieurs grandes étapes : la réception, la déminéralisation par électrodialyse, la pasteurisation et la concentration, la cristallisation, le séchage spray et le conditionnement.
Une fois réceptionné dans une trentaine de citernes, le «petit-lait» part en phase de déminéralisation (à hauteur de 70%) pour ensuite rejoindre le pôle pasteurisation et concentration (au moyen d'un évaporateur sous vide).
Vient ensuite l'étape clé de la cristallisation qui facilite le séchage et améliore la solubilité de la poudre. Le séchage spray à 4% d'humidité permet d'obtenir une poudre conditionnée par la suite en sacs en papier de 25kg, en big-bags ou en vrac, selon les demandes.

Exportation en Chine (...)


Véronique Gruber

L'usine Lacto Centre devient l'un des sites de production d'Eurosérum qui, elle même, fait partie du groupe Sodiaal.
L'usine Lacto Centre devient l'un des sites de production d'Eurosérum qui, elle même, fait partie du groupe Sodiaal. - © HLP

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui