Loiret Agricole et Rural 18 mai 2018 à 08h00 | Par FOP

Importation d’huile de palme : une position gouvernementale incompréhensible !

Inquiet par le projet du groupe Total de reconversion de l’activité de raffinage de brut de La Mède à Marseille, notre réseau dont la FOP, dénonce fermement ce projet qui aura un impact lourd à la fois sur la production française de colza et la filière nationale du biodiesel mais aussi, sur la «déforestation importée».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JC Gutner

L’huile de palme est l’huile végétale la plus produite, la plus consommée, la plus échangée au monde, mais aussi la moins chère. L’Union Européenne, qui n’en produit pas, est le deuxième plus grand importateur mondial avec environ 7 millions de tonnes par an. Très présente dans l’alimentation, l’huile de palme peut s’imposer désormais comme un biocarburant à part entière, ce qui fait courir de véritables risques aux filières végétales françaises et européennes.  Ainsi, à travers le projet de   [...]

 

» Lire la suite sur le site Loiret Agricole et Rural

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui