La Haute-Loire Paysanne 27 août 2014 à 08h00 | Par Suzanne MARION

Gouvernement : remaniement ministériel autour de 3 principaux changements

16 Ministres pour l’équipe Valls II au lendemain de la dissolution du gouvernement le 25 août.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le premier Ministre Manuel Valls a présenté son nouveau gouvernement mardi 26 août en fin de journée.
Le premier Ministre Manuel Valls a présenté son nouveau gouvernement mardi 26 août en fin de journée. - © Réussir SA / JC Gutner

Le ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Stéphane Le Foll, a été reconduit dans ses fonctions pour la troisième fois lors du remaniement ministériel annoncé ce mardi 26 août. Il reste également porte-parole du gouvernement. Ségolène Royal garde ses fonctions au ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie. Thomas Thévenoud devient secrétaire d’État chargé du commerce extérieur et André Vallini est reconduit comme secrétaire d’État chargé de la réforme territoriale. Voilà pour les changements ou non dans les instances qui intéressent plus particulièrement le domaine de l’agriculture.
Ce remaniement intervient suite à la dissolution du gouvernement le 25 août après, notamment, des propos d’Arnaud Montebourg Ministre de l’Économie qui fustigeait la politique économique de François Hollande.
Les principaux changements concernent 3 grands ministères.  Arnaud Montebourg est remplacé par Emmanuel Macron au ministère de l’Économie et de l’Industrie. À 6 jours de la rentrée, Najat Vallaud-Belkacem remplace Benoît Hamon à l’Éducation nationale, et Fleur Pélerin succède à Aurélie Filipetti à la Culture.

16 ministres
Le nouveau gouvernement, Valls II, compte 16 ministres dont 8 femmes et 8 hommes.
4 ministères changent de tête : Patrick Kanner, ministre de la ville,  de la jeunesse et des sports ; Emmanuel Macron, ministre de l'économie, de l’industrie et du numérique ; Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche ; Fleur Pelerin, ministre de la culture et de la communication.
12 ministres de l’ancienne équipe sont reconduits : Laurent Fabius (affaires étrangères et développement international) ; Ségolène Royal (écologie, développement durable, énergie) ; Christiane Taubira (garde des sceaux) ; Michel Sapin (finances et comptes publics) ; Jean-Yves Le Drian (défense) ; François Rebsamen (travail, emploi, formation professionnelle et dialogue social)   ; Stéphane Le Foll (agriculture, agro alimentaire et forêt, et porte-parole du Gouvernement) ; Bernard Cazeneuve (intérieur) ; Marylise Lebranchu (décentralisation et fonction publique) ; George-Pau Langevin (outre-mer) ; Marisol Touraine (santé, affaires sociales, et droits des femmes) ; Sylvia Pinel (logement, égalité territoire et ruralité).
Ces ministres seront secondés par des secrétaires d’État.
13 sont reconduits à leur poste : Jean-Marie Le Guen (relations avec le Parlement) ; Harlem Désir (affaires européennes) ; Ségolène Neuville (personnes handicapées et lutte contre l’exclusion) ; Laurence Rossignol (famille, personnes âgées et autonomie) ; Annick Girardin (développement et francophonie) ; Geneviève Fioraso (enseignement supérieur et recherche) ; Thierry Mandon (réforme de l’Etat) ; Christian Eckert (budget) ; Kader Arif (anciens combattants) ; Axelle Lemaire (numérique) ; André Vallini (réforme territoriale) ; Carole Delga (commerce) ; Thierry Braillard (sports).
Ce Gouvernement compte 4 autres postes de secrétaires d’État : Myriam El-Khomri chargée de la politique de la ville ; Pascale Boistard chargée des droits des femmes ; Alain Vidalies chargé des transports, de la mer et de la pêche ; Thomas Thévenoud chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l'étranger.
Les trois frondeurs du gouvernement : Arnaud Montebourg, Aurélie Filippetti et Benoît Hamon maintenant partis, le nouveau gouvernement semble s’inscrire dans la poursuite de la ligne directrice de François Hollande.


Suzanne Marion

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Haute Loire Paysanne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui